La tempête Gloria, arrivée lundi soir dans le sud de la France après avoir fait au moins trois morts en Espagne est annoncée comme un épisode d'intempéries "exceptionnelles". En 1982, une tempête identique ravageait la même zone. Elle causait de nombreux dégâts et tuait 17 personnes.

Gloria devrait perdurer jusqu'au jeudi 23 janvier. En 1982, le même phénomène se produisait. Après le passage de la tempête le bilan était lourd comme le décrivait la journaliste sur place : "17 morts, une vingtaine de blessés, des dégâts considérables. Cause principale des victimes : les vents violents allant jusqu'à 120 kms heure. Des arbres déracinés se sont abattus sur les voitures tuant des automobilistes à leur volant. C'était la plus violente tempête depuis trente ans. La priorité des pompiers : ravitailler les villages isolés et dégager les  routes."

80 000 usagers étaient privés d'électricité, 40 000 de téléphone. En Espagne, sept personnes étaient mortes. En Suisse, la tempête attisait deux incendies.

tempete82-620

Pour aller plus loin

Antenne 2 midi : images de la tempête. (8 novembre 1982)

Rédaction Ina le 21/01/2020 à 16:44.
Economie et société