Hannah Arendt mourait le 4 décembre 1975, à l'âge de 69 ans. Née en Allemagne, élève de Heidegger, elle fuit le nazisme pour les Etats-Unis, d'où elle développera à partir des années 50 une pensée critique sur les origines du totalitarisme.

Le 23 mai 1960, David Ben Gourion, Premier ministre d'Israël, annonçait à la Knesset la capture d'Adolf Eichmann, criminel de guerre nazi et l'un des responsables de la "Solution finale". Hannah Arendt allait suivre son procès et publier Eichmann à Jérusalem, en 1963. En 1974, elle revenait sur cette oeuvre fondamentale de sa pensée qui expliquait et dénonçait la "banalité du mal".

Rédaction Ina le 22/05/2020 à 16:27. Dernière mise à jour le 01/12/2020 à 17:59.
Art et Culture