Avions au banc d'essai - Vidéo Ina.fr

Avions au banc d'essai

Publicité

Avions au banc d'essai

12/13

Info mag

video 02 mai 1999 2421 vues 12min 06s

Airbus, Mirages ou Rafales, c'est à Brétigny sur Orge au centre d'essais en vol (CEV) que tous les avions français sont testés, avant d'être autorisés à voler. Pilotes et machines y sont placés dans des conditions extrêmes. A Brétigny, sont également analysées les boîtes noires qui permettent de connaître les circonstances d'un accident. Visite du centre.Les avions civils et militaires sont testés en vol et à l'atterrissage, comme l'airbus qui fait des essais sur une piste couverte d'eau, unique en Europe. La mission de Brétigny ne se limite pas à qualifier des avions : guidage laser ou système optronique, tous les équipements en cours d'élaboration passent entre les mains du CEV, afin de valider les concepts. Philippe LIMACHER, ingénieur naviguant d'essai CEV, est chargé des tests d'optronique qui doit permettre au pilote de naviguer de nuit et par n'importe quel temps. Explications de Philippe sur un Mirage 2000. L'optronique est également testée pour équiper des avions civils. Interview de Gilles TANNIER, technicien naviguant CEV, sur les possibiltés offertes par l'optronique.Sur les hélicoptères Puma sont effectués les tests des dernières innovations en matière de guidage laser. René CAMUS, responsable essais CLARA, explique le système de détection CLARA. Plus d'un an de tests sera nécessaire. La mission du CEV est également médicale : on teste la résistance physique des pilotes en toutes circonstances. Interview du commandant Vincent TARRAZI, pilote d'essai, sur la circulation sanguine pendant les accélérations.Interview de Jean Michel CLERC, médecin colonel CEV, sur la centrifugeuse d'essais qui sera utilisée pendant 30 ans. Les médecins testent aussi la résistance en cas de forte décompression : Bernard MAUGEY, médecin chef CEV explique les essais dans les caissons de dépressurisation. Ceux-ci permettent de développer des équipements toujours plus résistants et de dimensionner les hublots d'avions civils. Enfin, c'est au CEV que sont analysées les boîtes noires après les catastrophes. Jean Louis GOINGUENE, directeur analyse boîtes noires, parle de l'ouverture des boîtes noires.Après 2002, dans le cadre de la restructuration des armées, les essais en vol seront transférés dans les Bouches du Rhône et en Gironde.

Émission

Info mag

Production

producteur ou co-producteur

France 3 Paris

Générique

journaliste

Sylvain Lequesne

journaliste reporter d'images

Abdel Joudi

participant

Vincent Tarrazi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies