Révélations sur Charles HERNU - Vidéo Ina.fr

Révélations sur Charles HERNU

29 oct. 1996 02min 41s 1873 vues

Publicité

Révélations sur Charles HERNU

Soir 3

29 oct. 1996 1873 vues 02min 41s

Affaire HERNU : Charles HERNU, proche collaborateur de François MITTERRAND qui fut notamment Ministre de la Défense, est accusé par l'hedomadaire "L'Express" d'avoir été un agent de l'Est. Il aurait travaillé pour les services secrets bulgares, Roumains et soviétiques dans les années 1950 et 1960. Le commentaire sur la couverture de "l'Express", un carton animation : 953 recrutement par le KDS (services secrets bulgares) ; 1956 recrutement par le KGB (services secrets soviétiques), un caton animation 1962 recrutement par la Securitate (services secrets roumains) ; 1963 nouveau recrutement par le KGB alterne avec les interviews des 2 journalistes qui ont révélé l'affaire :Jérôme DUPUIS, journaliste à "L'Express" : "HERNU était dans tous les bons coups il aimait la vie".Jean-Marie PONTAUT : "en 1963, il est repris par le KGB et c'est la dernière mention d'HERNU dans les archives ; la question est de savoir s'il était toujours agent de l'Est quand il est arrivé à la Défense. Cette question reste entière". Interview de Louis MEXANDEAU, ancien Ministre socialiste de François MITTERRAND qui ne croit pas que Charles HERNU ait pu être Ministre de la Défense et espion de l'Est.Archives : Charles HERNU écrivant à un bureau, entouré d'officiers de l'Armée de l'Air.Archives : François MITTERRAND écrivant à son bureau présidentiel /en haut de la roche de Solutré avec HERNU, à ses côtés / passant des troupes en revue, avec Charles HERNU.

Émission

Soir 3

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Alain Chabod

participant

Jean Marie Pontaut
Louis Mexandeau
Jérôme Dupuis

présentateur

Richard Tripault

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies