Partager
Ajouter Acheter
03 juil. 1997 249 vues 01min 48s

En BELGIQUE, la direction de Renault VILVORDE et les syndicats sont parvenus à un accord après négociation engagée avec les partenaires sociaux belges sur un projet de plan social : la fermeture de l'usine ne devrait s'accompagner d'aucun licenciemen... + de détails

En BELGIQUE, la direction de Renault VILVORDE et les syndicats sont parvenus à un accord après négociation engagée avec les partenaires sociaux belges sur un projet de plan social : la fermeture de l'usine ne devrait s'accompagner d'aucun licenciement sec (mais il reste le personnel à consulter). - PANO salle de négociation (après une nuit) à BRUXELLES / calculatrice / table des participants. - ITW Karel GACOMS (Intersyndicale Renault VILVORDE) : "Pas de nouvelle activité industridustrielle mais 400 emplois sont sauvés". - DP ouvriers dans les locaux de l'usine de VILVORDE - Télétrottoir ouvriers : "Qui va vouloir aller sur d'autres secteurs", "Il faut aller plus loin, discuter plus". BANDEAU TITRE EN HAUT DE L'IMAGE sur toute la suite du sujet : PLAN SOCIAL VILVORDE (puis incrustes sur images d'illustrations) - Pré retraite - 522 ouvriers (48-50 ans) : sur DP ouvriers - Départs volontaires - 300 ouvriers (prime 26 à 340 milles francs) : DP chaîne de montage - Autres ouvriers (1600) - 73000 frs pendant 2 ans, en plus du chômage : Ouvriers sur chaîne effectuant finitions - Façade extérieure usine de Renault VILVORDE.

  • Emission
  • JA2 20H
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 2