Vin : quand on avait le droit de boire une bouteille par jour - Vidéo Ina.fr

Vin : quand on avait le droit de boire une bouteille par jour

Publicité

Vin : quand on avait le droit de boire une bouteille par jour

data culte

video 06 sept. 2016 535 vues 02min 03s

42 litres par an, c'est la consommation moyenne de vin par Français en 2015. Un chiffre élevé ? Oui. Alors que les vendanges vont commencer, la France reste le premier grand pays consommateur de vin par habitant. Mais au tableau des médailles, l'avance est minime. Les Slovènes et les Croates nous talonnent. Que se passe-t-il ? La désir de vin, en France, a chuté. De 104 litres par an et par personne en 1975, nous sommes descendus à 42 litres en 2015. La baisse est régulière. Sur les vingt dernières années, la consommation a baissé de 50%. Elle était de 61 litres en 1994.Mais déjà, en 1961, les bistrots se plaignaient d'une baisse de la consommationCertes, si la France n'est plus le champion incontestable, c'est aussi parce que les autres pays se mettent au ballon. Un Britannique buvait en moyenne 5 litres de vin par an, en 1975, il en ingurgite désormais 20 litres. Quatre fois plus.Et puis la façon dont les Français consomment a changé. Un exemple. Il y a trente-cinq ans, un Français sur deux buvait du vin tous les jours ou presque. En 2015, la proportion est de moins de un Français sur six. Il est vrai que si l'appel à la modération a toujours existé, la notion est fluctuante. Une consommation raisonnable, au début des années 60, c'est ça.Précision : le véritable premier pays consommateur, c'est le Vatican, avec 78 litres annuels par habitant. Maintenant et toujours, depuis des siècles et des siècles.

Émission

data culte

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Richard Poirot

AdBlock activé!