Parlement européen : Attaques terroristes aux Etats-Unis - Vidéo Ina.fr

Parlement européen : Attaques terroristes aux Etats-Unis

Publicité

Parlement européen : Attaques terroristes aux Etats-Unis

video 12 sept. 2001 937 vues 01h 08min 26s

Conférence plénière extraordinaire des Présidents a la suite des attaques terroristes aux Etats-Unis le 11 septembre 2001.- Nicole FONTAINE ouvre la séance et manifeste la solidarité du Parlement européen aux victimes, solidarité exprimée par Nicole FONTAINE au Président BUSH au nom du Parlement. Les événements du 11 septembre invitent à mettre en place une Europe de la défense. Elle invite les membres du Parlement à observer une minute de silence. - Guy VERHOFSTADT, premier ministère belge et Président en exercice du conseil des ministres exprime ses pensées en direction du peuple américain et la proximité des Européens vis-à-vis des américains. En effet, c'est la démocratie qui est visée et on ne peut se résigner à cette barbarie; Le rejet de la haine, de la folie meurtrière sont des valeurs essentielles pour la démocratie. - Romano PRODI a souligné qu'il est nécessaire de manifester la totale solidarité de l'Europe face à ces événements. La coopération de l'Europe vis- à-vis du terrorisme avec les Etats-Unis doit continuer et se renforcer. Il est nécessaire d'avoir une Europe unie et solidaire, qui agit unie avec les pays alliés qui partagent les mêmes objectifs de liberté et de solidarité. Louis MICHEL, Président belge des affaires étrangères, est consterné et révolté face aux événements du 11 septembre. Il s'agit d'un terrorisme à grande échelle qui doit être réduit à l'impuissance. Nous ne savons pas qui sont les commanditaires. Il lit la déclaration de l'Union européenne qui exprime l'horreur des attentats et la solidarité pour le peuple américain.- Hans Gert POETERRING s'exprime au nom du Parti populaire européen. Il pense aux familles qui souffrent devant ces attentats diaboliques. C'est un attentat qui s'adresse à tout le monde. Toutes les forces du monde doivent s'unir aux Etats-unis. Il faut trouver une réponse concrète pour lutter contre ces attentats. L'Europe doit être forte pour lutter contre ce terrorisme. Nous avons des soupçons sur les commanditaires. Il ne faut pourtant pas porter l'opprobre sur tout le monde arabe et islamique. Il cite Anouar el SADATE qui parlait de l'Islam en tant que religion de tolérance, d'amour et orientée sur l'ordre et non le chaos. - Enrique BARON CRESPO représente le groupe des socialistes européens. Il exprime la solidarité des européens aux familles américaines et européennes touchées par ces attentats diaboliques. C'est une attaque contre la démocratie. Les humains sont des monstres quand ils veulent l'être. - Pat COX, au nom du groupe des libéraux démocrates et des réformateurs, pense que c'est un acte nouveau qui n'a pas de précédent sans déclaration de guerre. Il souligne l'importance de la ville de New-York, un microcosme socioculturelle point de rencontre entre les migrants et un nouveau continent. Il évoque le symbole de la statue de la liberté. Aujourd'hui, "nous sommes tous américains, tous de New-York". - Heidi Anneli HAUTALA qui représente les Verts estime qu'aucune cause ne peut justifier cette barbarie. Elle pense aux familles des victimes, aux pompiers. C'est un crime contre l'humanité qui doit être reconnu en tant que tel. Notre sens de la sécurité est illusoire.- Francis WURTZ, au nom de la Gauche unitaire européenne, évoque le profond traumatisme subi par le peuple américain. Il parle de "monstres sans visages" en décrivant les terroristes. Il faut se méfier des amalgames en ce qui concerne les accusations.- Charles PASQUA pense que le terrorisme vise en plein coeur les démocraties. Il reste convaincu de la capacité du peuple américain à surmonter cette épreuve. Il souhaiterait un débat pour examiner les problèmes posés. Il a été confronté en France au terrorisme. Il n'y a pas de bons ou de mauvais terroristes, il y a des terroristes tout court. Les Etats-Unis ont pensé qu'ils étaient n'étaient pas concernés par ce terrorisme. Le terrorisme est aveugle et peut frapper à tout moment. La coopération est essentielle pour lutter contre ce fléau. Il faut créer une instance de coopération permanente afin de lutter contre le terrorisme. Il pense que les responsables musulmans doivent condamner ces attentats pour qu'il n'y ait pas d'amalgames.- Olivier DUPUIS, au nom du groupe technique des députés indépendants, explique que nous avons manqué de courage en n'ayant pas affronté les causes du terrorisme. Nous avons soutenu des régimes comme celui de Monsieur KADHAFI ou de Saddam HUSSEIN. Israël doit faire partie de l'Union européenne. - Jens Peter BONDE qui représente le groupe pour l'Europe des démocraties et des différences dirige ses pensées et ses prières vers les victimes; ce moment doit être un cessez-le-feu. De petits groupes anonymes peuvent détenir des armes de destructions massives. Nous devons combler le fossé entre l'Europe et le reste du monde. Il est prématuré de tirer les leçons des événements d'hier. Nous avons vécu un tournant de l'histoire et notre monde ne sera plus jamais le même. - Georges BERTHU pense que c'est toute la civilisation occidentale qui vient d'être victime d'un acte de guerre. - Conclusion de la séance par Nicole FONTAINE.

AdBlock activé!