Foot et droits télé : le duo qui rapporte gros - Vidéo Ina.fr

Foot et droits télé : le duo qui rapporte gros

Publicité

Foot et droits télé : le duo qui rapporte gros

data culte

video 04 juin 2018 53 vues 02min 58s

Pour ceux qui n’auront pas la chance d’aller en Russie, la coupe du Monde, cette année, ce sera devant la télévision. Pour pouvoir diffuser les matchs, les chaînes achètent des droits à la FIFA. Un business qui prend son envol lors de la vente des droits télévisés pour la coupe du Monde 2002.
“Ils” c’est la FIFA, la Fédération Internationale de Football, qui organise la coupe du monde. Pour l’association, la vente des droits télévisés est un business juteux qui génère des milliards. En 1962, les droits télévisés ne rapportent que 75 000 dollars à la FIFA. En 2018, c’est 2 milliards 400 millions de dollars. Ca monte en flèche et pourtant les relations entre les fédérations et la télévision n’ont pas toujours été au beau fixe. DATA 2
A cette époque, la recette principale des clubs étant la vente de billets, les fédérations avaient peur que la télévision vide les stades. Et les télévisions refusaient de payer des droits pour diffuser du football. Mais très vite fédérations et clubs, comprennent que les matchs de football à la télévision font de l’audience et qu’ils sont assis sur un magot.
1998 sera la dernière Coupe du monde “Pas chère”. La FIFA a revu ses droits télé à la hausse. Et on ne peut pas parler de demi-mesure.
93 millions en 1998, 1 milliard en 2002. Ca a décuplé. Les prestataires et les chaînes sont obligés de mettre des sommes astronomiques sur la table, et doivent ensuite rentabiliser leur investissement. Et pour cela ils peuvent compter sur la publicité. DATA 3
Malgré l’éclatement de la bulle financière en 2002 la FIFA ne flanche pas. Pour 2018 les droits télévisés s'élèvent à 2.4 milliards de dollars. DATA 4. Et c’est sans compter les revenus du sponsoring et de la billetterie. La coupe du monde 2014, elle, a rapporté en tout 5.7 milliards de dollars.

Émission

data culte

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Hélène Goutany
Richard Poirot
Géraldine Cornet Lavau
Ludivine Lopez
Tarik Khaldi

AdBlock activé!