Pollution à Fos-sur-Mer dénoncée depuis les années 70 - Vidéo Ina.fr

Pollution à Fos-sur-Mer dénoncée depuis les années 70

 

Pollution à Fos-sur-Mer dénoncée depuis les années 70

retour vers l'info

video 16 févr. 2018 264 vues 03min 04s

Le bonheur, le plein emploi, la belle vie quoi ! Voilà comment était vendu la construction de ce qui allait devenir la plus grosse zone industrielle de France.
Aujourd’hui Fos-sur-Mer, c’est 200 usines à l’ouest de l’étang de Berre. Au menu : de la pétrochimie, de la métallurgie, de la sidérurgie… Et une trentaine de sites classés Seveso.
Bref un cocktail de fumées toxiques désormais prouvé : les aliments cultivés autour de la zone industrielle sont pollués. Pire encore, les riverains sont deux fois plus touchés par le cancer que le reste des Français. Une catastrophe sanitaire redoutée dès la construction du site ! Le maire de Fos par exemple s’inquiétait de la hauteur des cheminées.
Au niveau de la faune et la flore là aussi l’angoisse était tenace.
Mais tous ces doutes étaient chassés d’un revers de la main avec une excuse, et quelle excuse : le mistral. Vent magique.
Les années passent, et même si les odeurs tenaces et désagréables sont des bons indices de pollution, la bonne santé économique de la zone semble primordiale.
Il faut tout de même savoir qu’aujourd’hui les usines représentent 46% des emplois des habitants de Fos.
Mais dans les années 2000 les médecins de la zone lancent une première alerte. Ils constatent de nombreux cas de cancers et de maladies chroniques.
Les habitants eux, vont se mobiliser en 2006 contre le projet de l’incinérateur des déchets ménagers de Marseille. La coupe est pleine !
Dix ans plus tard, les riverains vont eux même faire appel à un organisme indépendant pour mesurer les conséquences de la pollution et ses effets cocktail. Le constat est catastrophique, 63% des habitants de la zone ont des maladies chroniques. Ils sont deux fois plus touchés par le cancer que le reste des Français, 4 fois plus par des maladies respiratoires, 2 fois plus atteints de diabète.
Bref travail et bonheur dans le marécage !

Émission

retour vers l'info

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Géraldine Cornet Lavau

AdBlock activé!