La success story du microcrédit - Vidéo Ina.fr

La success story du microcrédit

 

La success story du microcrédit

data culte

video 08 nov. 2017 105 vues 03min 06s

3098, c’est le nombre d’établissements de microfinance dans le monde.
On dit qu’on ne prête qu’aux riches, mais pour le microcrédit, c’est tout l’inverse. Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, est à Paris pour le 8e sommet mondial du Social Business qui a lieu jusqu’à jeudi… Le Bangladais est celui qui a popularisé le microcrédit, un système innovant de prêts aux personnes ou entrepreneurs exclus du crédit. Créé en 1977 au Bangladesh, on s’intéresse au phénomène en France dans les JT 20 ans après.
Le microcrédit peut être personnel ou professionnel pour lancer ou relancer une entreprise. Le taux de remboursement était de 95% en 2009. 205 millions et demi de personnes de régions pauvres ont fait appel au microcrédit en 2014… 81% viennent de la zone Asie-Pacifique. Le prêt moyen varie en fonction des régions : 146 dollars pour l’Inde, 112 pour le Bangladesh. C’est plus au Vietnam avec 510 dollars.
L’ADIE –L’association pour le droit à l’initiative économique– inspiré par Muhammad Yunus a lancé le microcrédit en France. Même si on parle de l’association comme la banque des pauvres…
En 2005, Jean-Louis Borloo, alors Ministre du Travail structure le microcrédit en France. 262.000 petits prêts ont été accordés dans l’hexagone, dix ans après la Loi Borloo. Ils concernent principalement trois secteurs
Le commerce et les réparations : 31 % / Les services pour 29 % des cas. Ainsi que les hôtels et restaurants : 18 % .
Mais tout n’est pas idyllique dans l’univers du microcrédit. Il peut entrainer vers le surendettement quand il est dénaturé par des organismes véreux. Il s’apparente alors à un prêt à la consommation, difficile à rembourser pour les plus modestes :
Création d’entreprises ne signifie pas pour autant création de richesses : En France, 60% des entrepreneurs ayant reçu un microcrédit se plaignent de l’insuffisance de leurs revenus.

Émission

data culte

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Richard Poirot
Paul Basse

AdBlock activé!