Un chercheur se mobilise contre les désherbants - Vidéo Ina.fr

Un chercheur se mobilise contre les désherbants

Publicité

Un chercheur se mobilise contre les désherbants

19-20 H

JT Rennes soir

video 16 juin 2005 1321 vues 02min 07s

Il y a trois ans, Robert BELLÉ, chercheur au CNRS à Roscoff, faisait part de ses travaux qui établissaient un lien entre l'utilisation des désherbants chimiques et le développement des cancers. Il estime aujourd'hui que son message n'a pas été assez entendu et que les mesures de précaution sont insuffisantes pour mettre en garde les consommateurs. Robert BELLÉ a donc décidé de faire circuler lui-même l'information en donnant des conférences, avec résultats scientifiques à l'appui. Robert BELLE : "nous avons été très surpris du peu de réactions. Nous faisons la preuve que le glyphosate, contenu dans le Round up provoque le mécanisme intial qui va conduire à la cancérisation des cellules. Il y a un risque. On ne va pas attendre 15 ou 20 ans qu'il y ait des cancers. On sort de notre laboratoire pour expliquer ça aux gens."Des arrêtés préfectoraux ont été pris il y a un mois en Bretagne pour interdire l'usage des désherbants en bordure de rivière ou de fossé, mais ils ne semblent pas impressionner les utilisateurs. Les taux de glyphosate dans les eaux bretonnes n'ont jamais été aussi élevés. Quant au procès intenté par "Eaux et rivières" et Que Choisir contre Monsanto, le producteur de Round up, pour publicité mensongère il a été à nouveau reporté pour complément d'enquête.Robert BELLE : "on s'est aperçu que nos tutelles avaient même tendance à nous dire de ne pas trop communiquer avec la presse, de ne pas trop faire connaître nos travaux alors que le mécanisme que nous démontrons suggère de prendre des précautions, que les pouvoirs publics s'en mêlent un peu, ne serait-ce que modifier les tests d'homologation de ces produits."Pour faire évoluer les tests d'homologation des désherbants, l'équipe de Robert BELLE a mis au point un test de criblage mais les financements du ministère de l'environnement viennent de lui être refusés pour la 3ème fois.

Émission

JT Rennes soir

Production

producteur ou co-producteur

France 3 Rennes

Générique

journaliste

Sylvie Secret

rédacteur

Muriel Le Morvan

monteur

Guy Zouaillec

opérateur de prise de son

Goulven L'Her

participant

Robert Bellé

AdBlock activé!