Drancy : le camp d'internement et de déportation - Vidéo Ina.fr

Drancy : le camp d'internement et de déportation

Publicité

Drancy : le camp d'internement et de déportation

12/13 Paris Ile de France Centre

Info mag

video 10 mai 1998 40 vues 02min 21s

A la fin des années 30, la cité de la Muette à Drancy était considérée comme un exemple d'architecture d'avant garde. En 1940, les bâtiments à peine terminés qui n'ont jamais été habités, servent de camp d'internement pour des communistes et des prisonniers de guerre anglais. A partir d'août 1941, le camp de Drancy a fonctionné comme une antichambre de la mort à moins de 10 kms de Paris. L'administration de Vichy a décidé d'y interner les Juifs promis à la déportation. Après les rafles, c'est dans des bus de transport urbain qu'ils sont conduits à Drancy. Dépouillés de tout, ils sont parqués et gardés par des policiers français, sous les ordres des Allemands. Nathan PROCHOWNICK, ancien déporté, se souvient... : "le camp de Drancy était bourré". Il a vu arriver ses frères et soeurs de Beaune la Rolande. Il est bouleversé. Sur plus de 65 000 juifs déportés depuis Drancy, seuls 3% reviendront en France. Après avoir servi de prison pour des collaborateurs à la Libération, la cité HLM est habitée depuis les années cinquante. Drancy, camp de l'angoisse pour les Juifs de France appartient à la mémoire de tous.

Émission

Info mag

Production

producteur ou co-producteur

France 3 Paris

Générique

journaliste

Fernando Malverde

AdBlock activé!