Mon cousin d'Auvergne - Vidéo Ina.fr

Mon cousin d'Auvergne

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Mon cousin d'Auvergne

Dimanche en France

video 17 sept. 1961 2490 vues 30min 18s

Visite au "cousin d'Auvergne" qui mène une vie pastorale et montagnarde. Les Auvergnats émigrent partout, de l'Espagne au Far West en passant par Paris. Découverte de ceux qui restent et de leur vie. A MAURIAC, sous préfecture du Cantal, première visite à Mr SERRE, le châtelain, qui parle de son amour profond pour son pays natal et de la nostalgie de son enfance dont il évoque avec émotion quelques souvenirs, comme les pêches nocturnes à l'épervier. Visite au médecin de campagne qui a fait ses études à Paris mais est revenu s'installer en Auvergne. Il parle de la médecine traditionaliste qu'il exerce et de son rôle de médecin de famille qui déborde souvent le cadre de sa profession (on lui demande des conseils sur de nombreux points). Monsieur ICHARD est parti à Paris à 32 ans, où il a tenu une ferme à Boulogne sur Seine. Il a vu tous les jours la Tour Eiffel mais ne l'a jamais visitée. Il est revenu au pays au bout de 11 ans. Comme lui, Monsieur RIGOTIERE est parti à Paris, à 27 ans. Il raconte ses activités et parle de sa perception des Parisiens.Dans la vallée de Cheylade, rencontre d'une colporteuse de 76 ans qui parle de ce travail tout en préparant son ballot. Interview du patron du "Café de La Poste" qui raconte ses souvenirs de marchand de toile en hiver. André THIVETPARLE des bals qu'il anime et où l'on danse encore la bourrée.Rencontre de deux montagnards qui s'occupent de 43 vaches, fabriquent du fromage (cantal) et parlent encore patois entre eux. Monsieur BARBA (?) parle du cantal, fromage peu connu.En AUBRAC, rencontre de l'ancien maire de Saint Urcize, monsieur PAGES, qui évoque le monastère d'AUBRAC et sa cloche, les pratiques de gestion du village comme le chauffage gratuit, le chauvinisme des habitants du village. Pour conclure l'émission les différents participants parlent de l'argent et de la réputation des Auvergnats d'être "près de leurs sous".

Émission

Dimanche en France

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Marc Chevillot

producteur

Jacqueline Chapuis

journaliste

Marc Chevillot

participant

André Thivet

AdBlock activé!