Montparnasse et les années folles - Vidéo Ina.fr

Montparnasse et les années folles

 

Montparnasse et les années folles

Des racines et des ailes

video 18 févr. 2004 993 vues 07min 56s

Tour des célèbres brasseries des années 20. La coupole : préparation des tables et desription des lieux.Un ancien maitre d'hôtel de la coupole, Georges VIAUD, raconte l'histoire du lieu. Archives : évocation des fêtes débridées, exemple avec le bal des artistes. Joséphine Baker venait très souvent à la Coupole. La clientèle était habituée aux excentricités.Evocation de Kiki de Montparnasse.Un bar rue Blomet, Marine De KERINAN, y prépare une soirée antillaise. Archives de 1924 d'une soirée antillaise. Archives de Bam Bam, un danseur antillais véritable coqueluche de ces années.1931, exposition coloniale à Paris. Alexandre Stellio est à l'origine de la biguine.Aujourd'hui, tout le monde à Montparnasse continue à cotoyer la légende.Georges VIAUD a travaillé 10 ans au restaurant La Coupole. Il est devenu la mémoire de ces lieux, fréquentés par nombre d'artistes et d'écrivains, durant les années folles. Avec lui, nous revivons les heures chaudes de Montparnasse, où s'organisaient les fêtes les plus débridées de Paris.Marine de KERINAN a repris l'ancien "Bal nègre", où les artistes de Montparnasse venaient s'encanailler, dans les années 30. Elle organise un bal antillais, au rythme de la biguine, cette danse qui a pris son essor au ' Bal nègre ', alors que Joséphine Baker triomphait sur les Champs-Élysées.

Émission

Des racines et des ailes

Production

producteur ou co-producteur

France 3

AdBlock activé!