Je meurs pour ma patrie - Vidéo Ina.fr

Je meurs pour ma patrie

Publicité

Je meurs pour ma patrie

Tous contre trois

video 11 mai 1980 1338 vues 13min 12s

En 1940, des jeunes du village de LARNOD entrent dans la résistance. Le 2 juillet 1943, 23 membres des groupes GUY MOCQUET et MARIUS VALLET sont arrêtés par la GESTAPO. D'anciens membres des groupes et des proches des condamnés se souviennent de ce tragique épisode de leur histoire. Les interviews - généralement à la citadelle de BESANÇON - alternent avec de brèves reconstitutions historiques et des archives exposées au musée de la résistance et de la déportation de BESANÇON. - Nombreux plans de la citadelle de BESANÇON : une tour de la citadelle en contre plongée, le doubs en contrebas, les bâtiments, les cours, le cachot aux murs couverts de graffitis, poteaux des fusillés à la citadelle et monument des fusillés (statue et liste des noms). - Interview d'une habitante de LARNOD, mère d'un résistant. - Interview d'un habitant de LARNOD, Raymond TOURRAIN, membre du groupe Guy MOQUET, un des premiers groupes organisé de la région de BESANÇON. - Interview de différents membres du groupe : la première action du groupe a été la destruction de l'écluse double en septembre 1942. Les actions visaient principalement les écluses, les organismes de propagande, les pylônes. - Différents plans des documents et objets présentés au musée de la résistance et de la déportation de BESANÇON : photographies d'archives, presse et propagande (du musée). 23 membres des groupes Guy MOCQUET et Marius VALLET sont arrêtés le 2 juillet 1943 à LARNOD. Malgré les interventions du maire de BESANÇON et du préfet, 20 sont fusillés le 26 septembre 1943 à la citadelle de BESANÇON. - Bancs-titres sur des lettres des jeunes condamnés, lues en off. - Différents plans des rues de BESANÇON actuellement, ornées de drapeaux allemands, certainement à l'occasion d'un jumelage, et des passants. - Plans de l'église et du monuments aux morts de LARNOD. - Le document s'achève par un plan panoramique sur les tapisseries de BRUXELLES racontant la vie de Charles QUINT qui furent retrouvées dans les valises de GOERING (aujourd'hui au musée de BESANÇON).

Émission

Tous contre trois

Production

producteur ou co-producteur

France Régions 3

Générique

réalisateur

Maurice Delbez

producteur

Jean Bacque

chef de production

Fabrice Chrisment

interprète

Pierre Simon
Maurice Antoni
Ghislaine Lenoir

monteur

Simone Guibeaud

opérateur de prise de son

Alain Chezeaux

opérateur de prise de vue

Pierre Bouhin
Jacques Couhadon

participant

Raymond Tourrain

technicien de reportage

Daniel Henri
Bernard Daumain

AdBlock activé!