Débat sur le texte du gouvernement : le projet de loi Chevènement, les conditions de l'expulsion - Vidéo Ina.fr

Débat sur le texte du gouvernement : le projet de loi Chevènement, les conditions de l'expulsion

Publicité

Débat sur le texte du gouvernement : le projet de loi Chevènement, les conditions de l'expulsion

La marche du siècle

video 12 nov. 1997 570 vues 09min 33s

François HOLLANDE parle du texte du gouvernement qui l'espère-t-il sera voté par le gouvernement, seront prévues des amendes, dont certaines seront d'un montant de 10 millions de francs, et des peines de prison de l'ordre de 10 ans, qui séviront pour ceux qui vivent, qui spéculent " puis répondant à Alain MADELIN de manière virulente et tous deux polémiquent sur l'allègement des peines des organisateurs des peines de travail clandestin. François HOLLANDE disant qu'il y a bien des donneurs d'ordre, des filières de travail clandestin et c'est celles là qu'il faut toucher.François HOLLANDE dénonce les arguments de Bruno GOLLNISCH qui dit que les immigrés viennent profiter de la sécurité sociale, qui était moins coûteuse pour eux que pour les français.François HOLLANDE explique que " les dispositions sur les malades, sur les personnes ayant besoin de soins et qui est prévu dans les critères de régularisation, sont exigés par la cour européenne des droits de l'homme." Alain MADELIN de répondre qu'il y a notamment beaucoup de trafiquants de drogue et qui maldes du sida pour certians demandent à rester en France. Noël MAMERE répond que "Mr Madelin pousse le bouchon un peu loin, parceque là il est en train de marcher sur les plates bandes du Front National..." .Noël MAMERE de poursuivre que "ce sont les donneurs d'ordre qui se doivent d'être sanctionnés..." . Puis discussion sur les expulsions et la reponse de l'état de droit qui est celle de l'expulsion: " Y - a - t-il d'autres réponses que pourrait inventer la gauche plurielle : c'est d'inventer d'autres relations avec les pays d'où viennent ces gens, pour la plupart de pays francophones et trouver d'autres relations de co-développement et des accords bilatéraux pour permmettre à ces gens de rester plus facilement chez eux." Puis longue discussion sur l'abrogation totale ou partielle des lois Pasqua, avec les intervention de François HOLLANDE, d'Alain MADELIN, Bruno GOLLNISCH, Simone VEIL qui approuve " le projet du gouvernement tel qu'il était : il y avait un équilibre trés pragmatique et surtout un projet d'intégration...Etre français ce n'est pas n'importe quoi, c'était pas le hasard et qu'il y avait tout intérêt qu'il y ait un moment solennel à un moment donné..." (voir suite de l'interventionde Simone VEIL sur support n°2).

Émission

La marche du siècle

Production

producteur ou co-producteur

Theophraste, France 3

Générique

réalisateur

Jean Jacques Amsellem

producteur

Jean Marie Cavada

participant

François Hollande

présentateur

Jean Marie Cavada

AdBlock activé!