1906-1919 : [la République se transforme] - Vidéo Ina.fr

1906-1919 : [la République se transforme]

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

1906-1919 : [la République se transforme]

La IIIème République

video 30 mars 1970 7127 vues 53min 58s

Cette 4ème partie commence par la bataille sur "l'impôt sur le revenu" à l'Assemblée nationale, impôt qui ne sera voté qu'en 1917 en totalité, au point de vue social le repos hebdomadaire et un système de retraite ouvrière et paysanne voient le jour, CLÉMENCEAU président du Conseil en 1906 réprime une grève des fonctionnaires des Postes et des électriciens, en juin 1907 la troupe refuse de tirer sur les viticulteurs du Languedoc en révolte et en 1908 CLÉMENCEAU réprime durement des grèves dans le sud de Paris et BRIAND envoie la troupe contre les cheminots en 1910.En 1909 le gouvernement de CLÉMENCEAU est renversé au profit du "conciliateur" BRIAND qui est socialiste "indépendant" c'est à dire conservateur tandis que naît un catholicisme de gauche ; c'est toujours la valse des gouvernements de 1910 à 1914 et l'opposition CAILLAUD-CLÉMENCEAU à propos du "coup d'Agadir" notamment.Deux guerres des peuples des Balkans contre l'empire ottoman ont lieu en 1911 et 1913 avant l'éclatement de la Grande Guerre liée à l'assassinat de l'héritier du trône austro hongrois par un Serbe à Sarajevo en Bosnie Herzégovine. En France c'est l'"union sacrée" devant la menace allemande et seul JAURÈS tonne contre les risques d'embrasement, même Jules GUESDE et Marcel SEMBAT, du parti socialiste unifié rentrent dans le gouvernement d'union dirigé par VIVIANI puis par BRIAND.Pour lutter contre les profiteurs et les embusqués, les parlementaires décident de soumettre le haut commandement militaire à leur contrôle tandis que les syndicats ouvriers doivent obligatoirement se conformer à arbitrage et conciliation et éviter la grève. L'offensive sur la Marne stabilise le front dans l'Aisne en 1914, les offensives sur l'Artois et la Champagne contre l'encerclement allemand puis la tentative de percée sur la Meuse déciment les troupes provoquant la démission de JOFFRE et la mise à l'écart de NIVELLE en attendant la prise en mains par CLÉMENCEAU de la lutte contre le défaitisme et les victoires de 1918 menées par PÉTAIN.

Émission

La IIIème République

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française, Pathé cinéma

Générique

réalisateur

Daniel Lander

producteur

Georgette Elgey
Jacques Anjubault

conseiller pour les cascades

François Goguel
Georges Merlier

commentateur

Jean Berger
Albert Augier

dvd
cd
AdBlock activé!