La danse - Vidéo Ina.fr

La danse

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)
video 28 juin 1970 5468 vues 02h 01min 02s

Générique sur des images du Trocadéro et de la Tour Eiffel. - ANDRE PHILIPPE HERSIN présente cette émission sur l'esplanade de la salle Gémier. Devant l'entrée du TNP. - Des extraits de ballets ainsi que les interventions de BEJART, invité vedette del'émission, ont été enregistrés et insérés tout au long du direct. - BEJART parle du faux problème danse classique/danse moderne et de l'avenir de la danse, art du xxème siècle. - JANINE CHARRAT, pionnière de la danse, s'est battue pour avoir une Compagnie de ballet, donne sa conception du ballet. CYRIL ATANASSOFF la rejoint. - Rejoignent HERSIN, JEAN ALBERT CARTIER, directeur des Ballets contemporains, PIERRE LACOTTE , ballet de la Tour Eiffel, ALAIN DAVENNE, directeur d'un centre de danse à Tours, JANINE CHARRAT, chorégraphe, PATRICK DELUSSAC, journaliste. - BEJART affirme sa conception de la danse, théatre total de l'être humain. - MAURICE FLEURET, spécialiste de la danse et de la musique se prononce sur les rapports entre la danse et la musique. - BEJART parle de son parcours musical. - Bobine 2/3. 4jeunes de l'Opéra, CYRIL ATANASSOFF, NORBERT SCHMUCKI, JACQUES GARNIER et BRIGITTE LEFEVRE donnent leur avis sur l'avenir del'Opéra, ses problèmes. - BEJART ne veut pas qu'on reprenne ses ballets après sa mort. La création est un moment du présent. - PIERRE LACOTTE et YVETTE CHAUVIRE ne soutiennent pas Bejart dans ses affirmations. La danse est un art qui doit se transmettre. - BEJART affirme ne pouvoir s'exprimer que par la danse et les danseurs. - Bobine 3/3. ROSELLA HIGHTOWER , directrice d'une école de danse et MARIE FRANCOISE CHRISTOUT parlent de l'évolution de la danse. - BEJART parle des conditions d'existenC e difficiles des jeunes danseurs. - ANNE BERANGER, directrice d'une compagnie affirme qu'il faut tenter l'aventure même sans argent. RENEY DESHAUTEUR la rejoint. - BEJART conclut en affirmant que le plus importat est d'avoir donné le goût de la danse.

AdBlock activé!