Gros Plan - Salvador Dali - Vidéo Ina.fr

Gros Plan - Salvador Dali

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Gros Plan - Salvador Dali

Gros plan

video 30 sept. 1961 3590 vues 33min 04s

Portrait de Salvador Dali tourné en Espagne à Cadaquès. Il s'articule autour d' une interview conduite par Pierre Cardinal qui pose plusieurs questions à l'artiste.A plusieurs reprises Salvador Dali est en présence de Gala qui ne dit rien. Il est habillé de façon excentrique. Il est soit chez lui soit en extérieur.Salvador Dali explique en quoi la paranoïa est la seule psychose qui permet à la personne "d'imposer son délire aux autres". Il poursuit sa définition des paranoïaques : il évoque le personnage de Léonard DE VINCI qui peut monter à travers ses oeuvres ses délires, son pouvoir de persuasion. Il peint des montres molles parce qu'il est mystique : Il évoque Saint-Augustin, dont il dit qu'il était un paranoïaque comme tous les grands mystiques, qui en parlant de Jésus, aurait évoqué une montagne de fromages.Il explique ensuite à quel âge il a eu la certitude d'être un génie, à l'âge de 25 ans. Mais il a joué au génie depuis sa plus petite enfance. Il parle de son frère mort 3 ans avant sa naissance et dont il porte le prénom, comment il a dû se différencier de lui alors qu'e ses parents le comparaient constamment à son frère.Il évoque ensuite les souvenirs de sa vie intra-utérine. Il décrit la vie intra utérine comme le paradis, un monde sécurisant. Les enfants retrouvent des images liées à cette vie intra-utérine en se pressant les yeux. La naissance est un traumatisme, comme si l'on tombé dans le vide. On retrouve cette sensation lorque l'on commence à passer dans le sommeil profond et qu'on se reveille en sursaut. Il raconte les circonstances de sa rencontre avec Gala, en présence de Gala : Il l'a séduite avec des excréments de chèvre et un aspic. "Le tout puait d'une façon invraissemblable...j'ai commencé la séduction, en une semaine elle était amoureuse de moi"Il n'a jamais fait l'amour avec quelqu'un d'autre qu'elle. Il est très préoccupé par la liturgie et le sacré. Il a attendu la mort de Paul ELUARD (le premier mari de Gala) pour épouser Gala religieusement. il veut l'épouser encore une fois selon le rite copte. Il accorde beaucoup d'importance à la pureté et à la fidélité. Il évoque ausi Federico GARCIA LORCA, qui était très amoureux de lui. Dali précise " Pour des raisons plutôt mécaniques ça n'a pas marché...je suis resté fidèle à l'amour (de Garcia Lorca) qui s'est transformé en une espèce d'amour néo platonicien.."Il parle ensuite de l'acte d'amour, de son complexe d'impuissance, de la sodomisation et de la masturbation. Gala lui a apporté "un élément divin d'équilibre, de classicisme et j'ai pû à partir de ça devenir un fou classique et combiné l'espèce d'élan dyonisiaque, érotique de ma vie, dans une espèce de splendeur de type appolonienne"DALI(en présence de GALA) parle du paradoxe de sa vie : Sa préoccupation pour la sexualité dans les films qu'il a réalisés avec BUNUEL et sa recherche de la chasteté. C'est dans les paradoxes qu'il y a le plus de créativité. La chasteté et l'érotisme vont très bien ensemble : Il évoque l'extase mystique (Lorque chez les saints, après des visions sublimes, à l'approche des anges ou de Dieu, "toujours il se produit une éjaculation") , la symbolique de la corne de la Licorne phallique et en même temps image de la chasteté.DALI en présence de Gala : il définit la réussite comme la puissance de mastication. "Philosophiquement l'unique façon de connaître un objet c'est en le mangeant" C'est pour ça que la religion catholique pratique la cérémonie liturgique de manger Dieu vivant" Si Gala après sa mort se transformait en une toute petite chose, comme une olive, il la mangerait : c'est le rite de la communion. Il parle d'un de ses amis étudiant vivant avec lui, BUNUEL et LORCA et qui a mis deux ans à manger une armoire à glace. "la leçon de philosophie dans le sens de la réussite était totale". Il faut manger ce qu'on veut posséder. "Et en ce moment vous le voyez je suis en train de dévorer la télévision en personne".DALI à Port Ligate toujours en présence de Gala affirme avec beaucoup d'insistance qu'il n'a jamais tenté de se suicider. Les média, la télévision en particulier, sont "des moyens d'avilissement et de crétinisation des foules, mais j'adore les utiliser car au niveau pratique il ya plus de gens qui courent après Dali, les tableaux se vendent plus chers...ça serait idiot de ne pas en profiter".Il parle ensuite de son avarice croissante, de son goût de l'argent pour l'argent.Il ne se considère pas comme un imposteur, mais, pire et mieux que cela, comme un traître (à sa classe, la bourgeoisie) et un provocateur, "un provocateur de tout". Le document se termine sur une image montée : Le visage de Dali autour duquel tournent ses yeux. [Observations] : Cette émission commandée par la RTF en 1961, et dont il était prévu qu'elle soit diffusée à une heure tardive, avec le carré blanc, et précedée d'une annonce fut finalement déprogrammée pour "immoralité". Voici quelques extraits de l'annonce qui devait être faite avant diffusion : "..Nous voulons croire qu'à cette heure avancée de la nuit les enfants sont depuis longtemps couchés. Il serait très nefaste en effet qu'ils puissent voir les images qui vont suivre. Nous donnons au moins de 18 ans le conseil d'éteindre dès maintenant leurs recepteurs, conseil qui sera également suivi avec profit par les personnes impressionnables..." (Télé Magazine du 1er au 7 octobre 1961)Néanmoins ce "Gros plan" fut diffusé sur Arte le 28/10/1993.Ce document fait partie d'un ensemble de documents recensés dans l'inventaire du 13/02/1974 comme étant en enfer.

Émission

Gros plan

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Pierre Cardinal

participant

Salvador Dali

dvd
cd
AdBlock activé!