Céline - Vidéo Ina.fr

Céline

Publicité

video 01 janv. 1959 115823 vues 19min 21s

Entretien de Louis Ferdinand CELINE à son domicile de Meudon, dans son bureau qui était aussi son cabinet de consultations. En réponse à Louis Pauwels qui lui demande de se définir d'un mot, Céline déclare sans ambages : "c'est que je travaille et que les autres foutent rien". Il dénigre la publicité, "horreur du monde moderne". Il répond ensuite à des questions sur sa naissance (à Courbevoie), son enfance, ses parents, ("père licencié es lettres, homme lettré"), sa jeunesse passage Choiseul (éclairé au gaz) ("j'ai été élevé dans les gifles, c'était comme ça à cette époque là", sa mère qui travaillait dans la dentelle ("on bouffait des nouilles parce qu'elles n'ont pas d'odeur et la dentelle n'aime pas les odeurs"), ses études (son école square Louvois) et sa vocation de médecin. Il fait brièvement allusion au décès de sa grand-mère. Jeune, il trouvait ridicule d'être écrivain, ses bachots, passés avant son engagement volontaire lors de la première guerre (en 1912, dans le 12ème régiment de cuirassiers ndld), ses divers métiers. Il parle de cet engagement (par lyrisme et par admiration des cuirassiers de Reichshoffen).Il répond non sans ironie, et en maniant le paradoxe aux autres questions de Louis PAUWELS (pourquoi il a été médecin, ce qu'il pense des hommes), seuls les écrivains qui ont un style l'intéressent, ("c'est rare un style...") Il a cessé d'être écrivain pour être un chroniqueur ("j'ai mis ma peau sur la table"). Il se définit comme un travailleur. Il n'a pas eu beaucoup de joies dans sa vie ("je ne suis pas un être de joie", "je serai content quand je mourrai"). Il ne croit pas en Dieu (tout en étant se prétendant mystique), donne son opinion sur l'amour. Pauwels lui rappelle qu'il fait figure de prophète d'Apocalypse. Céline estime que l'homme a un profond attrait pour la mort, ce qui explique les guerres. Sa dernière pensée avant de mourir serait "au revoir et merci"... [Observations] :- Cette notice correspond à l'interview programmée le 19 juin 1959 dans "En Français dans le texte" puis interdite de diffusion en raison de la teneur des propos et des options politiques passées de Céline.- Des extraits ont été diffusés dans "L'INVITE DU DIMANCHE" du 08/12/1968, dans "BIBLIOTHEQUE DE POCHE", consacré à Céline, des 8 et 18 mai 1969, dans "EX LIBRIS" du 09/11/1988 rediffusé le 30/08/1989.

Émission

En Français dans le texte

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Yvan Jouannet

producteur

Jacques Mousseau
Jean Feller

journaliste

Louis Pauwels

monteur

Jeanine Martin

participant

Louis Ferdinand Céline

présentateur

Eric Ollivier

dvd
cd
AdBlock activé!