La valeur des grandes vacances - Vidéo Ina.fr

La valeur des grandes vacances

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

La valeur des grandes vacances

Arguments

video 20 nov. 1972 1444 vues 43min 18s

Cette émission propose une réflexion sur le tourisme et les vacances. La moitié des français ne part pas en vacances, mais que fait l'autre moitié ? Qu'elles sont ses attentes et que lui offre-t-on ? Panorama des différents types de vacances : les séjours en club, les itinéraires parallèles, les circuits d'aventure et les séjours authentiques, et rencontre avec le sociologue Edgar MORIN qui décrypte le phénomène du tourisme de masse et dénonce tous ses travers.Les propos d'Edgar MORIN sont illustrés par des images de Paris, et des extraits de documentaires (extraits des émissions "Vivre aujourd'hui" et "les provinciales"). Un reportage sur un village de vacances en Auvergne, et un autre sur une auberge de la Creuse ainsi que les témoignages de membres de club de voyage et l'interview d'Henri GAULT, journaliste gastronomique, complètent l'émission.- Edgar MORIN parle des voyages organisés : il estime que le touriste essaie de "retrouver les jouissances de l'explorateur", mais pour lui, "le tourisme c'est une forme dégradée du voyage, bureaucratisé et ritualisé ". Il constate que "le tourisme, qui veut nous faire évader du rythme infernal de la vie quotidienne, ne nous apporte pas les libérations aux quelles on aspirait confusément." A propos de la frénésie du touriste à prendre des photos il y voit le signe que "le contact réel n'a plus d'importance". Le sociologue dénonce le monde artificiel créé pour les touristes, avec imitations des vraies cérémonies sacrées, et la commercialisation de l'artisanat. Il explique que l'idée de voyage est liée à l'idée de mort, la preuve en étant le besoin de manger en voyageant, "de reprendre des forces de vie". Enfin, il fustige la recherche de l'authenticité, la revalorisation du paysan et des choses simples comme la cuisine traditionnelle : "ce qui était élémentaire et naturel est devenu rare".

Émission

Arguments

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Claude de Givray

producteur

Jean Emile Jeannesson

journaliste

Claude Fischler

participant

Henri Gault
Edgar Morin

dvd
cd
AdBlock activé!