Le monde rural : deuxième partie : la reconversion - Vidéo Ina.fr

Le monde rural : deuxième partie : la reconversion

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Le monde rural : deuxième partie : la reconversion

La France dans vingt ans

video 06 sept. 1966 1143 vues 01h 09min 37s

A travers de nombreux témoignages, enquête sur les évolutions récentes et futures de l'agriculture française, engagée sur la voie de la modernisation, de la concentration, de la spécialisation mais également de la reconversion vers de nouvelles activités. Marcel FAURE, (Institut de formation des cadres paysans IFOCA de Draveil) souligne que désormais les connaissances techniques comptent plus que l'expérience et la tradition. André POCHON, jeune agriculteur tout juste installé grâce à l'aide de la SAFER de Bretagne, évoque son expérience. Il souligne l'importance pour l'agriculteur d'avoir un logement séparé de l'exploitation et affirme son désir d'être le plus autonome possible dans l'exercice d'un métier difficile. Il a donc rejetté le statut de fermier au profit de celui de propriétaire. Le directeur SAFER de Bretagne souligne la difficulté à laquelle se heurte les agriculteurs désireux de s'installer : le prix de la terre agricole est sans commune mesure avec sa valeur réelle de productivité. Il évoque la solution représentées par les sociétés civiles. Un riche exploitant de l'Aube (Marcel Nezert) est fier du domaine de 800 hectares qu'il s'est taillé (la ferme de Bonne Voisine) et estime que sa réussite n'est pas réservée à une élite. Son fils étudiant confie qu'il ne veut pas prendre la suite de son père sur l'exploitation. Edgar FAURE, ministre de l'Agriculture, pense que l'on peut maintenir des exploitations modernes à l'échelle humaine Michel Debatisse (FNSEA) défend l'agriculture de groupe. Plusieurs jeunes ménages d'une commune du Finistère expliquent comment ils se sont associés en GAEC. ont divisé et spécialisé le travail 80 hectares A Montereau, 9 agriculteurs ont mis en commun leurs 300 vaches dans une étable collective. Un agriculteur intégré lié par contrat avec des industrielsRoger DEFLOT, maraicher du Gard lié par contrat avec des industriels acheteurs présente la pratique de l'agriculture intégrée. A Saint Pol de Léon, les producteurs de choux fleurs se sont groupés en SICA (société d'intérêt collectif agricole), présentée par son président Alexis GOURVENNEC. Le sociologue rural Marcel JOLIVET évoque l'appauvrissement du milieu social rural, de moins en moins capable d'assurer la socialisation de l'enfant. Le président du conseil d'un district rural explique le fonctionnement de ce regroupement de petites communes rurales. basse vallée du Rhône aménagement du territoirePhilippe LAMOUR, président de la compagnie nationale d'aménagement de la région du bas Rhône et du Languedoc, présente le rôle de cette compagnie dans la création et l'exploitation d'un réseau d'irigation et de distribution d'eau ainsi que dans le développement et l'aménagement de la région du Languedoc (rénovation de l'habitat, en particulier à Maurin). Marc BECAM (FDSEA Finistère) souligne les désavantages économiques dont souffre une région excentrée comme la Bretagne. Louis VELAY, directeur des Eaux et Forêts, évoque le rôle de la forêt dans la France de demain.Le maire de Cassagnoles (Hérault) évoque l'expérience de reboisement communautaire menée dans sa commune. Jean Marie DAUZIER, président de la Somival (Société de mise en valeur de l'Auvergne et du Limousin) parle du village de vacances d'Egletons. Un prêtre auteur d'un livre intitulé "L'agriculteur vendeur de loisirs" prévoit que le tourisme et l'organisation de loisirs offriront un nouveau débouché pour l'agriculture de demain. En conclusion, l'agronome Louis DUMONT soutient qu'on ne peut pas démobiliser l'appareil de production agricole alors que le problème de la faim n'est pas réglé dans le Tiers Monde (interview presque entièrement en voix off sur des images d'illustration).

Émission

La France dans vingt ans

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Alain Blancel

participant

Marc Becam
Edgar Faure
Philippe Lamour
François Henri de Virieu
René Dumont
Michel Debatisse
Alexis Gourvennec
Marcel Faure
André Pochon
Marcel Jollivet
Jean Marie Dauzier
Louis Velay

AdBlock activé!