Le drame de la vieillesse - Vidéo Ina.fr

Le drame de la vieillesse

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Le drame de la vieillesse

Mieux vaut prévenir

video 12 nov. 1959 167 vues 23min 15s

Quelle est la situation des anciens aujourd'hui ? Pierre corval reçoit le professeur BOURLIÈRE, de la faculté de médecine de paris et directeur du centre de gérontologie. Les images de personnes agées, filmées dans des quotidiens différents selon l'âge ou le milieu social, illustrent l'état des lieux de la politique de la vieillesse en France fait par le professeur qui donne des pistes de recherche. Son propos est entrecoupé d'interviews de vieillards qui témoignent sur leur quotidien. Le total est parsemé d'images de mains de vieillards. L'entretien avec François BOURLIÈRE, fil rouge de l'émission, part de l'idée que le vieillard devient peu à peu étranger à son époque. Après un exposé sur l'évolution de la pyramide des âges en france, rencontre avec quelques personnes agées qui évoquent leurs conditions de vie dues à l'âge : baisse de capacités physiques et intellectuelles, ennui, solitude et pauvreté car les pensions de retraite sont petites.Le gérontologue pense qu'on peut améliorer la qualité de vie des personnes agées sur les plans médical, psychologique et hygiénique sur des séquence d'images de vieillards faisant leur marché, ou solitaires et perdus dans leurs pensées dans les rues. Sur un commentaire de Pierre CORVAL, des images de divers types d'asile ou de centre d'accueil : salle commune, box pour s'isoler. D'autres catégories de centre sont montrés : Courbevoie, co-habitat inventé à l'initiative de Henri SELLIER comme au Plessis-Robinson, centres de vacances, centre d'échange de temps libre à Lyon sur un commentaire du journaliste, maison de retaite de standing.L'émission évoque aussi l'assistance à domicile dispensées par les Petites Soeurs des Pauvres ou les Soeurs Saint-Vincent de Paul en interviewant une aide ménagère.Sur des séquences d'images montrant le quotidien des personnes agées, certaines dormant dehors, François BOURLIÈRE conclut qu'il faut développer tous les programmes de recherche sur les personnes âgées, dans tous les domaines, pour mieux les aider, notamment à se loger.

Émission

Mieux vaut prévenir

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Arnaud Desjardins

commentateur

Pierre Corval

participant

François Bourlière

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies