Cecil Taylor à Paris - Vidéo Ina.fr

Cecil Taylor à Paris

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Cecil Taylor à Paris

Les grandes répétitions

video 28 juil. 1968 1124 vues 44min 48s

Gérard PATRIS et Luc FERRARI ont rencontré et filmé le pianiste Cecil TAYLOR, lors de son passage à Paris, dans les grandes salles d'un hôtel particulier de la place des Vosges - Pour Cecil TAYLOR, l'un des principaux pianistes noirs américains de free jazz, il existe deux sortes d'études : celles de l'académie et celles que l'on suit dans les lieux ordinairement situés "de l'autre cote du chemin de fer" ou il n'y a jamais de conservatoire de musique. - Ce sont à ces dernières que Cecil TAYLOR s'est nourri des sa plus tendre enfance, dans une banlieue désolée de Boston où sa musique a ses racines. - Avec quelques autres musiciens, le bassiste Alan SILVA, le saxo Jimmy LYONS et le batteur Andrew CYRILLE, qui, tous deux, donnent leur définition de l'improvisation, ils improvisent à la recherche de thèmes et de variations. Ce qu'ils jouent : des "notes", composant une musique à l'opposé de toute forme donnée qui est action dans le même temps qu'elle est conçue. - Son instrument - un piano dont il joue furieusement et tire d'étranges sonorités - n'est pour Cecil TAYLOR qu'un outil pour exprimer dans une langue à part ses aspirations et ses souffrances :"la musique vient de l'intérieur". - Cecil TAYLOR refuse les musiciens occidentaux classiques ou modernes : "ils ne sont pas de ma communauté" ; "la musique écrite divise les énergies créatrices"; "la musique est faite pour être jouée et entendue". Il reconnaît cependant à Stravinsky le mérite d'avoir refusé la note comme seul symbole du son musical. - "La passion est le but" déclare encore Cecil TAYLOR dans un poème de sa composition :"ambitus". - Derrière la musique, les poèmes, les propos de Cecil TAYLOR se dessine en fait tout le problème noir américain :"une barrière est la, déclare-t-il, de cela seul je parle".

Émission

Les grandes répétitions

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Gérard Patris

producteur

Luc Ferrari

interprète

Alan Silva
Cecil Taylor
Jimmy Lyons
Andrew Cyrille

participant

Cecil Taylor
Jimmy Lyons
Andrew Cyrille

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!