Lecture des hommes politiques : François Mitterrand - Vidéo Ina.fr

Lecture des hommes politiques : François Mitterrand

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Lecture des hommes politiques : François Mitterrand

Bibliothèque de poche

video 07 juin 1970 20218 vues 43min 28s

L'émission littéraire mensuelle de Michel POLAC est consacrée ce mois ci aux lectures marquantes (passées et actuelles) de François MITTERRAND, dans le but de dégager l'influence de la littérature dans sa vie d'homme politique.En prologue, François MITTERRAND récite des vers de Jean Cocteau tiré de "Opéra".Interviewé dans sa bibliothèque de collectionneur, il évoque le décor de son enfance, dans la maison familiale de Jarnac où la bibliothèque de ses parents est première source de lectures. Il y trouve des ouvrages de découverte très attrayants : revues, illustrations, le "Journal des voyages". Il y a aussi quelques romans, les poètes romantiques jusqu'à Rimbaud et les auteurs classiques du 19ème siècle sauf Stendhal. Il rappelle l'influence de Barrès sur la classe bourgeoise de cette époque et lit un passage de "La Colline inspirée". S'il a aimé le style littéraire de Barrès, François MITTERRAND juge petites et médiocres les positions politiques de l'écrivain.Enthousiaste, il montre à Michel POLAC un livre personnel dédicacé par l'auteur nationaliste Paul Déroulède à la mère de Mitterrand. Il raconte comment sa famille n'a pas été anti dreyfusarde, au contraire. Il raconte ses lectures au collège libre d'Angoulême : les auteurs latins en latin, le 16ème siècle, les classiques mais peu le 18ème siècle (Voltaire, Rousseau, Diderot, Choderlos de Laclos sont exclus). La littérature et la philosophie moderne n'existent pas dans ce collège provincial des années 30.Sa formation majeure et vocation politique proviennent des ouvrages historiques plutôt que philosophiques. La révélation est venue de la Nouvelle Revue Française, la NRF, et ses auteurs. François Mauriac était déjà connu comme écrivain régional. "Lucien Leuwen" de Stendhal fut un de ses premiers chocs littéraire. Il lit des passages des "Mémoires d'Outre-tombe" de Chateaubriand sur Lafayette, fut bouleversé très jeune par William Shakespeare, dont il admire les personnages éloquents. Il a découvert Freud et Karl Marx plus tard. Il parle de sa recherche personnelle de paix intérieure pour pouvoir exercer au mieux sa vocation d¿homme politique. Il rappelle ses études et ses aspirations de jeunesse, explique son évolution politique par la réalité des évènements historiques : le lendemain de la révolte des ligues de 1934 (il évoque l'écrivain Maurras, dont il ne partage pas les convictions) ; puis le front populaire, la découverte des injustices, la guerre d'Espagne, l'arbitraire du stalinisme. D'une approche d'abord "scientifique" du socialisme, il en est venu peu à peu à l'adhésion. La révélation a été la guerre. Il récite de mémoire un poème. Se souvient de son expérience en captivité, "la naissance à sa vie d'homme". A la bibliothèque du camp, il lit un livre sur l'évasion. C'est après la guerre qu'a commencé sa vie politique au sein de la gauche française.Il évoque la confrontation Raymond Aron contre Marx, opposition intellectuelle dont il se nourrit pour comprendre et agir. Il s'est intéressé aux livres de Léon Trotsky pour sa contestation de l'expérience Stalinienne. Il se défend des accusations subies lorsque, jeune ministre à 30 ans, il est traité de "Rastignac" et de Machiavel. Sur le divertissement, il cite Giono "Un roi sans divertissement". Interrogé sur l'ambition, il estime que c'est une qualité.

Émission

Bibliothèque de poche

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Pierre André Boutang

producteur

Michel Polac

journaliste

Michel Polac

participant

François Mitterrand

AdBlock activé!