Pierre-André Boutang - Vidéo Ina.fr

Pierre-André Boutang

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Pierre-André Boutang

Les rêveurs de télé

video 01 janv. 2005 412 vues 49min 02s

Entretien face caméra, en plan fixe avec le réalisateur Pierre-André BOUTANG, interviewé à son domicile.Il qualifie de miracle sa carrière de réalisateur dans ce milieu féodal qu'est la télévision et dans lequel rien ne se fait sans l'aval d'instances dirigeantes. Il cite quelques émissions et les personnes qui lui ont permis de les réaliser : "Le nouveau dimanche" et Jacques THIBAULT, "L'invité du dimanche" et André VOISIN, "L'homme en question" et Michel CAZENAVE.Il revient également sur son passé de critique de cinéma.Il espère voir changer les grilles de programme, car les habitudes des téléspectateurs ont changées, ainsi certains publics pourraient faire des découvertes.Le journal télévisé devrait être diffusé plus tôt et ne pas durer plus de dix minutes, suivi d'une série comme "Twin Peaks", et enfin un documentaire vers 21h30. La fiction reste l'apanage du prime-time. Pour l'information, le six minutes de M6 ou le journal de Canal Plus suffisent.La télévision de qualité est diffusée trop tard et les chaînes ghettos pour intellectuels ne sont pas une bonne idée.Le contexte économique reste au centre du problème avec l'absence de prise de risques : la télévision devient l'annexe d'un service de vente d'autre chose.A titre personnel, il possède un téléviseur 82 cm et un abonnement au câble car les chaînes de base sont un carcan. Téléphage, il va de programmes en programmes et se fabrique sa télévision rêvée, enregistrant au magnétoscope.La télévision se rêve et se fabrique avec des fragments de ce qui traîne partout, et tout ne peux pas être génial.Il est par exemple plus dur de faire le portrait d'un écrivain comme André DHÔTEL qu'un spectacle avec Johnny HALLYDAY. Il décrit comment le portrait d'André DHÔTEL aurait du être filmé pour capter l'attention du téléspectateur. Interrogé sur les images dont il garde un souvenir fort il cite des plans des films "Le cri" d'ANTONIONI et "La soif du mal' d'Orson WELLS.Il décrit une retransmission sportive de basketball NBA qui l'a fortement impressionné puis raconte une anecdote de sa carrière : en 1976, il voulait suivre l'entraînement de Guy DRUT pendant un an avant les jeux olympiques de Montréal pour diffuser le documentaire la veille de l'épreuve. Son projet a été refusé et Guy DRUT a remporté la médaille d'or du 110 mètres haies.

Émission

Les rêveurs de télé

Générique

participant

Pierre André Boutang

dvd
cd
AdBlock activé!