Lignes de mire : émission du 21 janvier 1996 - Vidéo Ina.fr

Lignes de mire : émission du 21 janvier 1996

Publicité

Lignes de mire : émission du 21 janvier 1996

Lignes de mire

video 21 janv. 1996 5274 vues 52min 02s

Jacques CHANCEL présente ses invités : Philippe GILDAS, Patrice DUHAMEL et Frédéric MITTERRAND, et le dossier : la radio a cent ans. - BREVES DE MIRE : Denis VINCENTI présente la rubrique : Ma. Té ORDONEZ parle de son rôle de "garce" qui doit 100 millions au fisc dans la pièce : "la pêche à la ligne ". Elise LUCET a reçu le trophée de" femme en or "des mains de Christine OCKRENT. Annonce du nouveau magazine médical" Comment ça va "présenté par Jean LANZI. Projet d'émission de P SEBASTIEN" Des gens sans importance ". Sortie du magazine" Bonheur "et interview de Dominique PRAT (Pdg) sur les objectifs du journal. - RTM, TELEVISION D'ETAT : reportage sur la Radio Television Marocaine. Interview d'Es Samani Ahmed MELLALI sur les reportages commandés par le gouvernement. Court plans de la rédaction, de la régie, extrait JT en français, en espagnol, en arabe. Extraits émissons. - Frédéric MITTERRAND: Jacques CHANCEL reçoit Frédéric MITTERRAND qui parle de son film :" Mme BUTTERFLY "où il a mis le meilleur de lui-même. Extrait. Il dit son attachement à Melle LING et évoque son projet d" émission pour F2, "la chute des aigles ". Daniel TOSCAN DU PLANTIER depuis une salle de montage interroge F MITTERRAND sur son expérience au cinéma et ses projets : "à mesure que les années passent, on perçoit que le temps est de plus en plus court, d'où la nécessité d'aller au plus fort ". J CHANCEL l'interroge sur le traitement médiatique du décès de son oncle et sa discrétion. F MITTERRAND trouve ces réactions normales car l'émotion collective était présente et non donnée par les médias. De plus, il a toujours été discret et des nombreuses interventions demandées, il n'a répondu qu'à Envoyé Spécial. Il répond sur l'interdiction du livre du médecin du Président. De son vivant François MITTERRAND n'a jamais rien interdit parce qu'il avait la capacité de répondre. Ce médecin exprime le rejet dans cette ambiance de haine cuite et recuite. Mais c'est trop compliqué car trop collé à l'événement. - CANAL + TOURNAGE DES GUIGNOLS : après une courte interview de Jean François HALIN, auteur et de Carole GROSET marionnetiste des Guignols de l'information, J CHANCEL reçoit Philippe GILDAS qui commente sa marionnette. Extrait sketc avec marionnettes A de CAUNES et P GILDAS en extra-terrestre (parodie de la Guerre des Etoiles ). P GILDAS parle de son émission" Nulle part ailleurs "et des présentateurs. Maryse lui demande s'ils auront le courage d'arrêter tous les deux leur métier. P GILDAS répond en tant que PDG d'Ellipse et producteur du jeu de F2" Qui est qui ". - LA RADIO A CENT ANS : images d'archives de Radiola, la 1ère station privée de radio en 1922. Eliane CELIS chante devant un micro. Pierre CRENESSE lançant Radio Liberté Française. Phtos d'anciens animateurs : Zappy MAX, Max DOUCET. Frank TENOT raconte les débuts de" Pour ceux qui aiment le jazz ". Jean FARRAN (Dir RTL de 1966 à 1973) évoque cette période ainsi que Roland DHORDAIN (Dir France inter de 1965 à 1972). - Patrice DUHAMEL (dir général de Radio France) commente ces images et parle des nouveaux programmes, convaincu du grand retour de la radio du Service Public. - Macha BERANGER : reportage sur l'émission" Allo Macha ": l'ambiance ouatée avec une lampe de chevet datant de la toute première émission le 5 avril 1977. Macha chez elle avec son chien. Retour au studio à 1H30, Macha en communication avec Sacha un auditeur. Commentaires de Macha : "On peut parler de tout, mais avec une certaine tenue ". Elle définit son émission : "C'est l'auberge de l'âme ou le plus grand magasin du pendu, cela dépend. Sur le plateau, P DUHAMEL confirme l'audience de l'émission, notamment celle des jeunes. - LIGNES D'AILLEURS : images TV ZDF, SUPERCHANNEL, BBC : voitures gag.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!