Franz Liszt apôtre de la musique vivante - Vidéo Ina.fr

Franz Liszt apôtre de la musique vivante

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
3,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Franz Liszt apôtre de la musique vivante

Grâce à la musique

video 14 mars 1981 4803 vues 01h 57min 22s

Evocation de la vie et de l'oeuvre de Franz LISZT présentée par André TUBEUF. Il a été l'homme d'un seul amour, son piano et d'une seule aventure, la musique. De nombreux extraits émaillent le portrait de ce musicien.- Bernard GAVOTY explique les points de rencontre avec DEBUSSY; gravures représentant Franz LISZT. Il a déssiné la musique du XXème siècle. Pour Cyprien KATSARIS ce musicien lui permet de "se dépasser par moments"- Brigitte MASSIN explique qu'il a repris des rythmes populaires; (gravures et tableaux avec des musiciens); paysages champêtres avec chevaux avec musique off. - Musique off avec gravure de LISTZ. Gravures représentant Franz LISTZ; Photo NB du musicien avec partition en arrire plan. BT gravure représentant le musicien. - Images de fleuves au petit matin avec musique off; Tableau représentant le musicien. Brigitte MASSIN lit un texte de Franz LISTZ- Michel SOGNY est dans l'appartement qui était occupé par Franz LISZT avec des photos NB. Il montre un autographe du musicien avec partition. Portrait du musicien et de PAGANINI (tableaux). Franz LISZT a écouté PAGANINI à 21 ans. Il va travailler comme un forcené et va être adulé par les foules du monde entier. Gravure NB de LISZT. Il va boulerverser la façon de jouer au concert. Avant lui les instrumentistes jouaient un quart d'heure. A partir de LISZT, un instrumentiste peut jouer deux heures au cours d'un récital- Gravure NB de LISZT. Selon Michel SOGNY, il avait du génie,de la générosité malgré les mesquineries qu'on a pu lui faire. Cet artiste va devenir un surhomme. Avec son seul piano il va égaler la puissance orchestrale, reproduire la nature toute entière. Photo NB d'une femme non identifiée- Brigitte MASSIN souligne le fait que le piano est lié pour LISZT aux souvenirs de sa jeunese. Il a une conception de l'atonalité. François-René DUCHABLE ressent quand il joue les "Transcriptions" le plaisir de se "prendre pour un orchestre". Il fera connaître les oeuvres de BERLIOZ. Il connaîtra SCHUMANN. Il inscrira CHOPIN à ses concerts. Quand il connaîtra WAGNER, ce sera "la folie"- André TUBEUF et François-Joël THIOLLIER soulignent le fait qu'il a imposé les musiciens et a fait connaître la musique sous toutes ses formes.- François-René DUCHABLE estime qu'il ressent un grand plaisir à jouer cette musique. Il a beaucoup progressé sur le plan technique. - André TUBEUF rappelle qu'il avait besoin de faire partager la musique des autres. Photo de Franz LISZT. Photo NB du musicien entouré de proches. Dessin d'un salon de musique et gravure. - François-Joël THIOLLIER évoque la sonate de Franz LISZT; gravure et photos NB représentant le musicien. André TUBEUF pense que dans cette sonate il y a toutes les musiques- Photo NB de LISZT avec musique off non identifiée. Le 2 avril 1865, LISZT reçoit les ordres mineurs. Tableau représentant le Christ sur la croix. Photo NB de personnages religieux. Selon Brigitte MASSIN, il était épuisé par les voyages. Il a eu un amour de la vie fantastique et la vitalité et la musique sont restés chevillés au corps. Images de Venise avec musique off. - André TUBEUF explique comment LISZT a programmé sa propre mort. Images de paysages de nuit vue du train. Il avait voulu aller voir Tristan et il est mort après le spectacle. Extrait off de Tristan de WAGNER. Photo NB de LISZT sur son lit

AdBlock activé!