Maurice Ravel - Vidéo Ina.fr

Maurice Ravel

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
3,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Maurice Ravel

Grâce à la musique

video 15 mars 1980 7750 vues 02h 00min 02s

L'émission présente un portrait très complet de RAVEL, brossé grâce à de de nombreuses personnalités du monde musical qui l'ont connu ou qui ont travaillé avec lui. Bernard GAVOTY, André TUBEUF, Manuel ROSENTHAL, Marguerite LONG, Arthur RUBINSTEIN, Serge LIFAR parlent du caractère du compositeur et analysent certaines de ses oeuvres. Des tableaux, des photos et des gravures émaillent cette émission, accompagnés de musique, off, non identifiée et de citations en incrustation. Bernard GAVOTY et André TUBEUF décrivent le caractère et la personne de RAVEL, très petit mais très élégant, un grand bourgeois, un dandy qui avait l'amour du faux et était obsédé par la mort. André TUBEUF parle de "La Valse" et de la guerre de 1914 qui annonce la fin d'un monde, la fin de la valse. Il pense que RAVEL a refusé les autres sensualités pour concentrer sa sensualité sur la musique. C'était un touche à tout de génie qui a voulu s'essayer à chaque genre, une seule fois.Manuel ROSENTHAL explique que la maison du compositeur était à sa taille, les pièces en étaient minuscules. Différents plans de la maison de RAVEL à Montfort l'Amaury. En fin d'émission, il affirme que RAVEL n'a jamais menti ni dans son art ni à un ami et, qu'avec beaucoup de courage et de générosité, il a aidé de nombreux musiciens. Il évoque son agonie et ses derniers instants. Il parle aussi du regard et du visage de STRAVINSKY écoutant Manuel ROSENTHAL diriger "L'enfant et les sortilèges" le jour de la mort de RAVELArchives : Extraits de "Marguerite LONG et nous", émission réalisée par Robert CRIBLE, produite par Claude SANTELLI et diffusée le 6 mai 1966. Photo de Marguerite LONG. Extraits de "L'homme et sa musique : Maurice RAVEL", émission réalisée par Claude SANTELLI, produite par Pierre VOZLINSKY et diffusée le 18/04/1978Arthur RUBINSTEIN raconte sa rencontre avec RAVEL. Il évoque "Daphnis et Chloé" et la grande tournée de DIAGHILEV ainsi que le "Concerto" joué par Marguerite LONG. Il explique ensuite comment est né le "Boléro", commandé par Ida RUBINSTEIN et la façon dont le compositeur a critiqué la conduite, selon lui trop rapide, de TOSCANINI. Il esquisse quelques mouvements de danse sur la musique du "Boléro". En arrière plan, des images de corrida et des tableaux, non identifiés, sur un thème espagnol. Avec des décors de Jean COCTEAU en arrière plan, puis un autoportrait de COCTEAU, Serge LIFAR, interviewé par François REICHENBACH, affirme que "Ravel est un méditerranéen. Il se souvient de "Daphnis et Chloé" et parle de 2 des parties du ballet : "le lever du jour" et "la bacchanale". Sur des plans de paysages des Etats-Unis, François REICHENBACH lit des textes de Maurice RAVEL racontant ses impressions américaines.Archives NB : obsèques de Maurice RAVEL et coupure de presse annonçant son décès avec une photo du compositeur.

AdBlock activé!