Aimé Maeght - Vidéo Ina.fr

Aimé Maeght

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Aimé Maeght

L'homme en question

video 22 mai 1977 1854 vues 01h 09min 51s

Roger PILLAUDIN a invité sur le plateau de "L'Homme en question" Aimé MAEGHT, marchand d'art, collectionneur, éditeur et surtout créateur de la Fondation Maeght.L'autoportrait d'Aimé MAEGHT a été tourné à Saint-Paul de Vence, lieu de la Fondation Maeght et lieu de nombreux souvenirs. Aimé MAEGHT raconte l'aventure que fut cette fondation et rend hommage aux 220 collaborateurs, artistes non compris, qui ont participé à cette création.Filmé dans son jardin, un banc installé spécialement pour Georges BRAQUE rappelle à Aimé MAEGHT les petits déjeuners pris en compagnie du peintre (films amateur montrant BRAQUE, MAEGHT avec Jacques PREVERT, avec André MALRAUX). Ouvrier lithographe, MAEGHT, par nécessité d'indépendance, a monté sa première affaire en 1932. Le peintre Pierre BONNARD (images du peintre en compagnie de Maeght) fût son premier client important. MAEGHT devient alors, avec l'aide de son épouse, marchand de tableaux. Pendant la guerre, il accueille de nombreux artistes juifs ou communistes. Menacé par les allemands, il se réfugie dans une ferme près de la maison de MATISSE (images couleurs de Marc CHAGALL parlant avec Louis ARAGON devant une de ses peintures; images noir et blanc de la famille MAEGHT avec Pierre BONNARD à la campagne; MATISSE dessinant le portrait de l'épouse de MAEGHT). C'est à cette époque qu'il achète, ou garde en dépôt de nombreuses oeuvres, restituées à la fin de la guerre aux artistes reconnaissants. Encouragé par MATISSE, il s'installe à Paris (images de MATISSE découpant une feuille de papier), organise des expositions importantes, favorise l'engouement en France pour la lithographie. AIME MAEGHT rappelle, citant quelques anecdotes, la confiance de nombreux artistes envers lui (Images de BRAQUE, de MIRO, de CALDER, de GIACOMETTI jouant avec des enfants et une femme). Puis MAEGHT raconte comment, pour le sortir du chagrin d'avoir perdu son fils Bernard, Georges BRAQUE et Fernand LEGER lui ont suggéré l'idée de sa fondation (images de BRAQUE ; de MAEGHT avec des plans en mains). Sur les ruines d'une ancienne chapelle, BRAQUE va ériger une chapelle moderne dont il réalise les vitraux avec UBAC. Enfin, la Fondation, musée de peintures et de sculptures exposant des oeuvres de PICASSO, MIRO, CALDER, CHAGALL, GIACOMETTI, MIRO, etc. est inaugurée par André MALRAUX à qui Aimé MAEGHT rend un hommage reconnaissant (images du discours inaugural et images de Malraux en conversation avec MAEGHT dans une salle d'exposition). Le débat qui suit l'autoportrait d'Aimé MAEGHT réunit : Michel GUY, ex-secrétaire d'Etat à la culture ; Pol BURY, sculpteur attaché à la galerie Maeght ; Valerio ADAMI, peintre attaché à la galerie ; Pierre DESCARGUES, critique d'art. Les sujets évoqués sont : la méfiance de GIACOMETTI envers le confort matériel, symbole d'aliénation de la liberté de créer ; la "bohème" artistique à Montmartre et à Montparnasse ; la réussite de MAEGHT en tant que marchand d'art et ses états d'âme envers ce commerce; la démocratisation de l'art grâce à la vente de lithographies ; la Fondation MAEGHT créée pour exposer le plus d'oeuvres possibles ; l'évolution du marché de l'art ; le rôle de l'artiste dans la société ; les expositions passées et futures de la Fondation.Le plateau est décoré par une oeuvre de MIRO.

Émission

L'homme en question

Production

producteur ou co-producteur

France Régions 3

Générique

réalisateur

Marcel Boudou

producteur

Roger Pillaudin
van Thanh

participant

André Malraux
Michel Guy
Pol Bury
Aimé Maeght
Valerio Adami
Pierre Descargues

présentateur

Roger Pillaudin

AdBlock activé!