Les Grandes batailles du passé - Orléans 1429 - Vidéo Ina.fr

Les Grandes batailles du passé - Orléans 1429

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Les Grandes batailles du passé - Orléans 1429

Les grandes batailles du passé

video 02 janv. 1976 4074 vues 56min 27s

Ce documentaire retrace l'épopée de Jeanne d'Arc, entre mythe et réalité, et son rayonnement au cours de l'histoire. Jeanne d'Arc a-t-elle été le produit de l'imagination populaire ou un jouet des intrigues de Cour? Pourquoi le Moyen Age a-t-il reçu le message de Jeanne? Quel rôle a-t-elle joué auprès du roi de France Charles VII, alors que le royaume était en pleine guerre? Et pendant la bataille d'Orléans? Les chroniques du 15ème siècle sont contradictoires et le seul document authentique est le compte-rendu de son procès. Des extraits de films et de nombreuses illustrations ainsi que des interviews d'historiens ponctuent ce documentaire. L'historien Pierre MAROT, devant la demeure des d'Arc à Domrémy, parle de la foi ardente de Jeanne qui a affirmé tout au long de son procès qu'elle a entendu des voix qui la mettait en relation avec Dieu. L'historien Jacques Le GOFF explique pourquoi le Moyen Age a cru aussitôt au message de Jeanne. Il défend la théorie de la mort de Jeanne au bûcher et parle de la décision de l'église catholique de faire de Jeanne d'Arc une sainte. L'historien Yann GRANDEAU explique pourquoi l'attaque d'Orléans a été contraire aux lois morales de la féodalité, "si Orléans est libéré, Dieu soutient le roi de France". Il relate le "combat des Harengs" et dénonce la thèse de la bâtardise de Jeanne comme une calomnie bourguignonne. Il parle du rôle de Jeanne à Orléans et des enjeux de son procès, "il faut que Jeanne soit une sorcière pour débouter Charles VII". L'historien François HELLER considère que "l'affaire Jeanne d'Arc" a été montée par une profonde pensée politique et développe la thèse de la bâtardise de Jeanne qui aurait été fille d'Isabeau de Bavière et du duc Louis d'Orléans, frère du roi, mise en nourrice à Domrémy chez les d'Arc et préparée à sa mission de longue date. L'historien Malcom VALE parle du complot politique mis en place pour rétablir l'hégémonie de la maison d'Anjou dont Jeanne aurait été le jouet et de la fascination de Charles VII pour les prophéties. Il revient sur la bataille d'Orléans où Jeanne, à la prise des Tourelles, a transformé les règles de la guerre en guerre mortelle, sans rançon ni prisonnier. Il conclut sur l'abandon de Jeanne par Charles VII après le sacre de Reims et sur l'enjeu politique du procès.

Émission

Les grandes batailles du passé

Production

producteur ou co-producteur

France Régions 3, Pathé Télévision

Générique

réalisateur

Jean Cazenave

producteur

Daniel Costelle
Henri de Turenne

commentateur

Henri de Turenne

interprète

Catherine Arditi

participant

Jacques Le Goff
Pierre Marot
Yann Grondeau
François Heller

AdBlock activé!