Le Zaïre - Vidéo Ina.fr

Le Zaïre

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)
video 15 janv. 1990 3529 vues 56min 44s

Raymond, le Belge d'Anvers, diamantaire ; Albert, planteur belge qui ne s'est jamais résolu à partir et leurs amis, travaillent au Zaïre. Ils nous emmènent visiter ce pays où l'exploitation des grandes richesses géologiques commercialisées ensuite dans les pays industrialisés ont conduits ses habitants à la misère. Ils se déchirent dans les mines de diamants, les femmes se prostituent et la médecine peine à s'imposer sans médicaments ni équipements. - MBUJI-MAYI, région du KAZAI : Des milliers de Zaïrois abandonnent bureaux, casernes, usines et fermes pour se ruer dans les mines de diamants arrachés aux laves volcaniques où ils se battent pour récupérer un peu du butin avant d'aller le négocier avec de riches diamantaires (interview de Raymond et d'un de ses amis diamantaire). Tout ce monde vit dans des bidonvilles et des abris de fortune, les riches blancs dépensent leur argent dans les salles de jeu des casinos puis se payent des prostituées. L'Etat exploite aussi ses mines à hauteur de 8 millions 1/2 de carats par an grâce à sa compagnie la Miba. - Le Zaïre est d'une grande richesse géologique : le cobalt ("l'or blanc") le fer, l'or et le cuivre ("l'or rouge"), sont exploités pour les riches pays industrialisés ainsi que des pierres comme la malachite dans la région de Kolwesi. - Le Zaïre tire aussi sa richesse des exploitations de cacao, de caoutchouc, d'essences exotiques. Albert, planteur belge exploite plus de 1200 hectares d'hévéas et nous emmène dans les villages à la rencontre de la vie de ses habitants. - Un de ses amis, technicien en travaux publics, est chargé de la reconstruction des centres de santé. L'hôpital, totalement délabré, insalubre, sert malgré tout pour les accouchements mais les Zaïrois ont plutôt recours aux guérisseurs. Un médecin explique gêné qu'ils renvoient aux guérisseurs notamment parce qu'ils ne possèdent pas les moyens suffisants. Ainsi nous assistons à la réanimation d'un nouveau-né sans matériel (très impressionnant)

Émission

Caméra 2

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Michel Honorin

producteur

Sylvie Genevoix

journaliste

Alain Poirier

commentateur

Michel Honorin

dvd
cd
AdBlock activé!