Les livres du mois - Vidéo Ina.fr

Les livres du mois

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Les livres du mois

Apostrophes

video 21 oct. 1988 1099 vues 01h 15min 34s

Le générique de ce 642ème numéro d'"Apostrophes", consacré aux livres du mois, défile sur des photos tirées de l'album "Un jour en France : 16 juin 1988" (Hachette-Chêne). - Hélène CARRERE D'ENCAUSSE vient de faire paraître "Le malheur russe" (Fayard), histoire du meurtre politique en Russie et en URSS Elle raconte ici, à l'appui de sa thèse les exactions de quelques personnages parmi lesquels Pierre le Grand, Orloff son propre ancêtre qui tua à la demande de CATHERINE II, la tentative d'assassinat dont fut victime Alexandre II le 4 février 1866, la terreur légale instituée par LENINE, Ivan le Terrible le premier tyran. Hélène CARRERE D'ENCAUSSE évoque aussi ces imposteurs dont l'histoire russe est remplie. - Auteur d'un livre de souvenirs intitulé "Mémoires d'éléphant" (Orban), Gérard OURY raconte ici quelques fragments de son histoire : la vie d'un jeune garçon juif vivant seul, entre les deux guerres, avec sa mère divorcée ; les débuts au conservatoire en 1939 ; sa rencontre avec RAIMU ; le tournage du "Miroir à deux faces" de Cayatte pendant lequel il tombe amoureux de Michèle MORGAN ; la fin de BOURVIL avec qui il devait tourner "La Folie des grandeurs". - Aidé de sa femme Françoise Marquet, conservatrice au Musée d'art moderne, ZAO WOU-KI a écrit son "Autoportrait" (Fayard). Le peintre dit pourquoi il a choisi la France comme lieu d'exil en 1948 et parle, de façon laconique mais charmante, de sa peinture et des inflences qu'il reconnaît avoir subies, de son premier retour en Chine en 1948. [gros plan] toile de Zao Wou-ki. - Avec "La gare de Wansee" (Grasset), François-Olivier ROUSSEAU, décrit le Berlin des années 1907-1914 où il fait évoluer, dans un style très cinématographique, trois peintres inspirés d'artistes ayant réellement existé. - Didier DECOIN, président pour la deuxième fois de la Société des Gens de Lettres, décrit les missions philanthropique, juridique et culturelle de cette association qui fête son 150ème anniversaire. - Au cours de l'émission, Gérard OURY évoque Fujita et Dufy que sa mère connaissait.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

producteur

Bernard Pivot

participant

Didier Decoin
Gérard Oury
Wou Ki Zao
Hélène Carrère d'Encausse
François Olivier Rousseau

présentateur

Bernard Pivot

AdBlock activé!