Hervé Bazin ou la vie aux Goncourt - Vidéo Ina.fr

Hervé Bazin ou la vie aux Goncourt

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Hervé Bazin ou la vie aux Goncourt

Apostrophes

video 16 sept. 1988 1129 vues 01h 20min 26s

Les académiciens Goncourt arrivent chez Drouant à la manière des invités de Michel DRUCKER, sur la musique de l'émission "Champs-Élysées". Ils sont accueillis par le chef, James BARON. (Film de Jean CAZENAVE). - Dans le nouveau salon des Goncourt, chez Drouant, Bernard PIVOT accueille Hervé BAZIN. Il rappelle que c'est le 40e anniversaire de la publication de "Vipère au poing" et le 30e de la participation d'Hervé BAZIN à l'académie Goncourt. Hervé BAZIN parle de son dernier livre : "Le démon de minuit" dont le héros lui ressemble, par l'âge, la maladie (infarctus)... Les autres invités de Bernard PIVOT soulignent le statut privilégié du personnage qui est un intellectuel et n'est donc pas à la retraite, l'écriture très réaliste de certaines scènes, la cruauté et le pathétique de ce livre. - Bernard PIVOT interroge ensuite Philippe LABRO sur "Un été dans l'Ouest", suite de "L'Etudiant étranger" et sur les interférences entre ses souvenirs personnels et les aventures de son héros. - Dans "La statue du Commandeur", Patrick BESSON raconte les dernières heures de Pouchkine, grièvement blessé dans un duel. L'auteur dit avoir voulu faire un livre sur l'artiste dans la société et les rapports des écrivains entre eux. - Bernard-Henri LÉVY, dans "Les derniers jours de Charles Baudelaire", décrit la période consciente de son agonie due à la syphilis. Bernard-Henri LÉVY et Bernard PIVOT évoquent l'échec de la vie du poète, ses démêlés avec la critique, sa déchéance finale. A propos des droits du romancier, Bernard-Henri LÉVY dit qu'il faut simplement se donner des règles : conserver les informations connues des biographes et respecter la vraisemblance. - Erik ORSENNA a écrit "L'exposition coloniale", livre dans lequel il raconte l'histoire de la famille Orsenna, qu'il a inventé de toutes pièces, et celle du vol des graines d'hévéas dérobées par les Anglais au Brésil et replantées en Asie. Bernard PIVOT définit ce livre comme un éloge de la culture générale et de la culture inutile.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Cazenave

producteur

Bernard Pivot

participant

Bernard Henri Lévy
Hervé Bazin
Philippe Labro
Erik Orsenna
Patrick Besson

présentateur

Bernard Pivot

AdBlock activé!