A corps et à cru - Vidéo Ina.fr

A corps et à cru

Publicité

A corps et à cru

Moi je

video 06 nov. 1985 16931 vues 10min 12s

Guy Claude BURGER, chef de file de l'instinctothérapie donne sa conception de l'alimentation, à savoir manger cru pour recouvrer la santé et réduire le stress. Aline PAILLER a partagé les repas d'adeptes pendant un stage d'instinctothérapie où l'on ne se nourrit que de viande, de poisson crus et de fruits et de légumes crus après les avoir sentis.Guy Claude BURGER : "à l'origine j'étais mathématicien, physicien et lassé de la sécheresse de ces études scientifiques. J'ai décidé de faire de la musique, ma carrière a été interrompue par un cancer. Je me suis alors penché sur le problème de la nutrition, avec une équipe de médecins, chercheurs, biostatisticiens. J'essaie de ramener dans la médecine officielle une conception plus scientifique du problème de l'alimentation. J'ai été nommé chargé de cours à la faculté de Bobigny dans le département de naturothérapie."Au château de Montramé en Seine et Marne, Aline Pailler participe à un stage de 8 jours pour rééduquer son insctinct alimentaire en apprenant à sentir, à goûter et à tout manger cru. Guy Claude BURGER : "le goût et l'odeur des aliments changent en fonction du besoin. Ces mécanismes ne fonctionnent correctement qu'avec les aliments qui existaient dans les temps passés, bien avant que l'homme n'invente la cuisine qui modifie les aliments et trompe ces mécanismes." (...) Je me suis heurté très longtemps à une très grande opposition. Maintenant plusieurs médecins pensent qu'il est urgent d'expérimenter dans ce domaine. Le docteur Catherine AIMELET : "je ne pense pas que ce soit une mode compte tenu des résultats très probants sur des pathologies quelquefois lourdes. C'est une médecine qui dérange beaucoup, mais on ne peut pas nier les résultats."Anne explique que les cochons de l'élevage n'ont pas la queue en tire-bouchon car aucune toxine ne stresse leur système nerveux.Guy Claude BURGER : "on voit disparaître l'excitation sexuelle parasite qui provient des dérangements du système neurophysiologique par les molécules anormales de la nourriture. On retrouve la signification originelle de l'instinct sexuel chez l'être humain qui n'est pas seulement la reproduction, on retrouve "l'érostisme sacré" des Anciens."Anne témoigne de la sérénité de sa vie amoureuse. Le docteur AIMELET : "spontanément, des gens sont venus me dire qu'ils avaient constaté chez eux des modifications. Ils se sentaient moins agressifs, moins nerveux et ressentaient des effets positifs là où ils ne les attendaient pas."Guy Claude BURGER : "ce qu'on peut tirer d'une expérience comme la nôtre c'est la prise de conscience des nuisances qu'il y a dans l'alimentation traditionnelle. On parle du lait comme de quelque chose de très naturel, l'expérience montre que c'est faux."Témoignage d'un stagiaire : "j'ai un ami qui est depuis un mois sur la banane, un autre sur les kiwis."C'est plus une philosophie existentielle qu'une écologie alimentaire ? Guy Claude BURGER : "c'est les deux à la fois. En remettant le corps en ordre, l'esprit s'arrange aussi beaucoup mieux. Ca forme un tout, on trouve une unité intérieure, un bonheur de vivre." Guy Claude BURGER réfute le terme de gourou."Si on mettait tous les hommes politiques à l'instinctothérapie, il n'y aurait plus de guerre."

Émission

Moi je

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Claude Couderc

journaliste

Aline Pailler

participant

Guy Claude Burger
Catherine Aimelet

AdBlock activé!