L'art de la biographie - Vidéo Ina.fr

L'art de la biographie

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

L'art de la biographie

Apostrophes

video 19 oct. 1984 2360 vues 01h 12min 35s

Pour cette émission consacrée à "L'art de la biographie", Bernard PIVOT a réuni sur le plateau d'Apostrophes quatre invités :Banc-titre : reproduction en couleur d'un dessin du Moyen Age et photographies en noir et blanc et en couleur d' Anton TCHEKHOV, Gaston GALLIMARD, François MITTERAND.- Henri TROYAT parle de son article du Monde "Le métier de biographe" . Dans sa biographie de "TCHEKHOV" , il évoque l'homme et l'écrivain sceptique dont il admire "la foi candide en la perfectibilité de l'espèce humaine" ; son enfance difficile, sa vie partagée entre la littérature et la médecine, sa tuberculose. Banc-titre : portraits en noir et blanc d' Anton TCHEKHOVSon séjour à Paris pendant lequel il apprécie l'indépendance d'esprit des français (ZOLA). Sa modestie face au succès. Son mariage étrange. - George DUBY pour "Guillaume le maréchal". Il explique comment il a travaillé sur le long poème d'un auteur inconnu écrit en hommage à un "champion" anglais. Première biographie écrite en français, ce chef d'oeuvre de la littérature sportive retrace l'ascension sociale de ce "Citizen Kane" du XIIème siècle, tout en évoquant les tournois ou l'amour courtois. - Catherine NAY, explique comment pour "Le noir et le rouge ou l'histoire d'une ambition", elle a mené l'enquête sur François MITTERRAND, en interrogeant des témoins, mais sans vouloir le rencontrer lui. Elle le restitue dans son histoire et son cadre social, familial. Elle s'est efforcée d'être objective, loin des "biographes pieux", de saisir le moraliste derrière le militant. Elle note l'influence de Danièle MITTERAND qui fait rencontrer au futur Président un milieu qui deviendra la base de son électorat. "Il est né monarque", sait s'entourer de mitterandistes, son opiniâtreté.- Pierre ASSOULINE publie la première biographie de "Gaston GALLIMARD". Il a travaillé sur archives (correspondance) et témoignages, le fils de "Gaston" ayant décliné toute rencontre avec lui (Il lit la lettre de celui-ci). Il explique comment GALLIMARD est devenu éditeur, contacté par GIDE, SCHLUMBERGER, COPEAU pour gérer une petite maison d'édition ; sa revue de la nrf. Banc-titre : Photographies en noir et blanc de Gaston GALLIMARDIl parle de sa politique de l'édition située dans le long terme ; il a su s'entourer de Jacques RIVIERE, PAULHAN, COINDREAU passionné de littérature américaine. Son flair pour trouver les nouveaux talents, à leur écoute : ALAIN, Albert COHEN, les ratages CELINE, PROUST qu'il récupère de chez GRASSET. Son génie d'avoir dans son catalogue des auteurs de tous bords : de Léon BLUM à Léon DAUDET (jusqu'à la montée des périls). A chaque période de crise, il assiste à des départs et fait tout pour les rattraper. Ses relations distantes avec GIDE.Banc-titre : Photographie en noir et blanc de GIDEUne histoire de la vie littéraire française à travers le prisme de l'édition et de la carrière de cet homme multi-media, patron de presse, co-fondateur du Vieux Colombier, inventeur de Marianne avec BERL, qui accepta La Pléiade...Bernard PIVOT interroge ses invités sur les biographies qu'ils aimeraient écrire et présente quelques ouvrages.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

producteur

Bernard Pivot

participant

Georges Duby
Henri Troyat
Pierre Assouline
Catherine Nay

présentateur

Bernard Pivot

AdBlock activé!