Affaires sentimentales - Vidéo Ina.fr

Affaires sentimentales

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Affaires sentimentales

Apostrophes

video 18 juin 1982 2975 vues 01h 12min 41s

Dernière émission avant les vacances ayant pour thème les affaires sentimentales. Bernard PIVOT présente les invités : Monique LANGE parle de son livre "Les cabines de bains" qui raconte la vie sentimentale d'une jeune femme et sa rencontre avec un vieux monsieur à Roscoff. Patrick POIVRE D'ARVOR parle de son livre "Les enfants de l'aube", des raisons qui l'ont poussé à l'écrire, du romantisme, de la mort, de la sexualité, de son métier de journaliste. Le livre raconte l'amour passionné de deux adolescents. Maurice SCHUMANN parle de son livre "Le concerto en ut majeur", drame policier qui relate la vie d'un grand musicien, livre dédié à Daniel BARENBOIM. Il exprime tout au long de l'émission sa passion pour la musique. Marie CHAIX parle de son livre "Le salon des anges", histoire romanesque ayant pour cadre Venise. Gérard GUEGUAN parle de son livre "Une femme coincée" (fait référence à Simone de BEAUVOIR), l'histoire d'une jeune femme basée sur un fait divers réel. Enfin Yvan AUDOUARD parle de son livre "Un homme à nous" sur l'amitié, les malfrats. Il raconte quelques anecdotes.Bernard PIVOT cite des passages des livres et présente un numéro de la revue "Autrement" consacré à l'amitié.Générique de fin sur un extrait du 21ème Concerto de Mozart en ut majeur pour piano et orchestre.- Monique LANGE reprend un récit inachevé en 1968 où le personnage alors jeune femme , devenue jeune grand mère, retrouve le goût de vivre, ses références et son talent d'écrivain, grâce à sa rencontre avec un vieux monsieur sur la plage de Roscoff où elle est arrivée déprimée, abandonnée par son mari, sa fille, l'écriture.- Patrick POIVRE D'ARVOR sort un roman très noir, "miroir de lui même pour se libérer" des vérités des autres qu'il doit gérer comme journaliste.Dans "Les enfants de l'aube", un vieil homme révèle à son jeune fils avant de se suicider, le secret de sa naissance : l' expérience unique qu'il a vécue avec la mère de ce dernier alors qu'il était d'adolescent et dont il ne s' est jamais consolé. "Un livre sur l'absolu" plus révélateur de sa personnalité que le vécu du journaliste honnête mais tenu à rester en retrait de la vérité profonde des choses.- Emu par les circontances exceptionnelles d'une interprétation du "Concerto en ut majeur" de Mozart par Daniel BARENBOIM, Maurice SCHUMANN a composé un roman sur le pouvoir de la musique. Derrière l' énigme à élucider sur les vraies raisons qui ont poussé la fille adoptive d'un virtuose à le tuer, consignées dans les minutes d'un procès, il met en évidence que la vraie raison de la mort de l'interprète, réside dans l'interruption de ce lien avec la musique qui l'a porté en lui insufflant sa fraîcheur, l'empêchant alors d' attaquer l'andante du concerto de Mozart. - Marie CHAIX évoque dans "Le salon des anges", la rencontre entre deux femmes qui ont aimé le même homme, à l'invitation de l'une d'elles dans son palais vénitien. Cette rencontre va se transformer en une histoire d'amour. A partir d' éléments autobiographiques, l'auteur a romancé l'histoire dans l'atmosphère particulière de ce palais à Venise.- En écho à la femme" flouée" de Simone de Beauvoir, Gérard GUEGUAN, offre un livre de sa génération à travers l'expérience d' "Une femme coincée" entre les contraintes de son métier de journaliste et leur incidence sur sa vie. Enquêtant sur un crime réel commis par un couple de psychologues scolaires, un parricide accompli sans que la mère se soit interposée pour sauver son enfant, son héroïne, spécialiste des dossiers "Femmes" à Libération, est confrontée à la réalité sur le terrain, à la question du vrai amour face au vide de ses propres liaisons, et amenée à faire de nouveaux choix de vie.- Dans "Un homme à nous" ,Yvan AUDOUARD a choisi la gaité pour traiter de l'amitié impossible dans le pouvoir, entre un homme de la nomenclature et un malfrat, à partir de l'importance de l' amitié dans sa vie, de son expérience à Marseille où tous les milieux se cotoient, de son caractère. .

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Cazenave

producteur

Bernard Pivot

participant

Maurice Schumann
Patrick Poivre d'Arvor
Yvan Audouard
Monique Lange
Marie Chaix
Gérard Guégan

présentateur

Bernard Pivot

AdBlock activé!