Alexandre Zinoviev - Vidéo Ina.fr

Alexandre Zinoviev

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Alexandre Zinoviev

Ah vous écrivez

video 08 août 1980 1981 vues 34min 56s

Bernard PIVOT s'entretient avec Alexandre ZINOVIEV (en russe traduction off) à propos de la publication de ses livres "Les hauteurs béantes" et "L'antichambre du paradis", écrits en Union soviétique dans des conditions matérielles et psychologiques dont il dit quelques mots. La littérature des pays de l'est est une littérature à thèmes sociaux qui n'épuise pas toutes les possibilités de la littérature, les conditions de vie difficile ne sont pas favorables à l'art en général. "J'écrivais pour moi, je libérai ma conscience, je n'écrivais pas pour autrui. J'ai quitté l'URSS parce qu'on m'en a chassé je ne pouvais plus gagner de l'argent entretenir ma famille."Je ne fais pas partie de la tradition de la littérature russe, mon type de littérature est un genre conditionné par mes conditions de vie. Je n'étais pas un écrivain professionnel jusqu'à ce jour ou en URSS est apparu un nouveau type de société, le communisme. Exploitant de multiples formes littéraires, ZINOVIEV dit "ça s'est fait tout seul, j'ai l'esprit fait de cette façon", pour le lecteur soviétique c'est normal. PIVOT détaille longuement son style insistant sur la culture de la conversation, l'ironie, les histoires drôles, mais le rire joue un rôle opposé dans cette société, cédant la place au tragique et aux larmes.ZINOVIEV et PIVOT poursuivent leur discussion sur l'efficacité politique des livres, la longévité des oeuvres, la diffusion des livres en Union Soviétique, le rapport entre les deux ouvrages avec la problématique: "peut on briser tout ce qui est humain pour accéder à l'homme nouveau de la société communiste"."Dans l'antichambre du paradis" ZINOVIEV, à travers la fiction, craint que les moyens idéologiques soient insuffisants et que les gouvernants de cette société entreprennent d'utiliser les acquisitions de la science moderne pour briser toute forme de résistance... "Si cette société obtient la victoire dans le monde entier elle n'aura plus de frein interne". Je parle de l'âme, dit-il, dans ce livre l'âme c'est ce qui forme le moi humain, la base de la personnalité humaine ça n'a rien à voir avec la psychologie, il faut le cultiver.

Émission

Ah vous écrivez

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Nicolas Ribowski

participant

Alexandre Zinoviev

présentateur

Bernard Pivot

AdBlock activé!