Louis Guilloux - Vidéo Ina.fr

Louis Guilloux

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Télécharger le programme sur votre ordinateur

Louis Guilloux

Apostrophes

video 02 juin 1978 3878 vues 53min 39s

Bernard PIVOT consacre son émission à l'écrivain breton Louis GUILLOUX à l'occasion de la parution de son dernier roman "Coco perdu". Louis GUILLOUX parle de son héros, portrait de l'homme à la retraite, avec sa solitude. Il évoque sa vie, son enfance en Bretagne, à Saint-Brieuc, son milieu d'origine modeste, le père cordonnier, ses études, son attachement au socialisme, il fut secrétaire de la SFIO. Politiquement, il revendique le qualificatif de "franc tireur". Raconte le congrès des écrivains anti fascistes, l'intervention de Pasternak, se terminant par "et maintenant camarades, il faut faire quelque chose pour rendre la vie plus légère". Membre du secours rouge pendant la guerre d'Espagne, il cite quelques anecdotes, dont le voyage avec Gide en URSS : "on n'a pas dessaouler".Après avoir exercé plusieurs métiers, il entre dans le journalisme. Louis GUILLOUX parle de son premier roman "La maison du peuple", de son amitié avec les plus grands : Gide, Camus, Malraux. Des prix littéraires, de l'influence de la télévision.Quelques phrases : "la question n'est pas qu'est ce que la vie, mais qu'est ce que nous pouvons en faire""Dieu ? il ne croit pas en moi""La langue n'a pas d'os""Ce n'est pas un livre triste, il est désolé".

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Nicolas Ribowski

producteur

Bernard Pivot

participant

Louis Guilloux

présentateur

Bernard Pivot

dvd
cd
AdBlock activé!