Apprendre à être - Vidéo Ina.fr

Apprendre à être

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Apprendre à être

L'âge de

video 29 août 1975 734 vues 38min 14s

L'émission est consacrée à Countesthorpe collège, école publique située dans la banlieue de Leicester (Grande Bretagne), où est pratiqué l'enseignement dit "compréhensif " et qui .accueille les élèves quelque soit leur origine sociale et leur niveau intellectuel. Dans une salle de classe décorée de peintures sur les murs, interview d'une élève sur ce que devrait être une école, pour elle. Off, le journaliste donne des informations sur la façon dont se pratique l'enseignement, dans ce college, sur le contrat tacite passé entre élèves et professeurs, avec définition du travail à faire, en fonction du rythme et des goûts des élèves. Interrogé dans son bureau, John WATTS, directeur de Countesthorpe collège, (en anglais traduction off) explique qu'on n'a pas le droit de rendre les études ennuyeuses et qu'il est passionnant d'apprendre des choses nouvelles. Il explique aussi que les décisions sont prises en commun, discutées jusqu'à arriver à un accord, ce qui permet qu'elles soient mieux appliquées. il souligne que, traditionnellement, l'école est considérée comme un moyen de préparer les enfants à s'adapter aux structures sociales existantes grâce au système de sélection : une partie sera dans l'élite, la majeure partie sera dans le corps social des travailleurs. Le système "compréhensif" refuse cette sélection et chacun est traité sur un pied d'égalité. Dans cette école, ils préparent des individus, qui posent des questions, ce qui est toujours un danger pour les systèmes en place. Pat d'ARCY, professeur (en français) pense que, dans cette école, les professeurs prennent le temps de connaître les étudiants et qu'ils les traitent comme des personnes uniques. Leur but est de donner confiance aux élèves. Elle estime que le passage dans cette école sera bénéfique pour eux, pour leur avenir. Un élève parle des relations entre professeurs et élèves : ils parlent de leurs difficultés avec les professeurs qui, parfois, parlent des leurs.D'autres élèves expliquent le choix de leurs programmes en fonction de leurs centres d'intérêt. Interview d'une élève sur les difficultés de gérer la liberté et les changements que ces méthodes d'éducation ont entraînés chez elle. Une jeune fille explique qu'elle a commencé à écrire des poèmes dès qu'elle est arrivée dans l'école, que c'est, pour elle, une bonne façon d'entrer en contact avec d'autres personnes. Michael Armstrong, professeur de cette jeune fille, dit comment elle lui a fait lire ses poèmes et comment ils en ont discuté, comment elle a défendu ses idées et comment ses idées sur la poésie, à lui, ont évolué. Il explique ensuite l'organisation pratique du travail. Extrait d'un cours, en plein air, sur le capitalisme. L'importance du travail manuel est soulignée, off : travail du bois, peinture, couture, cuisine...Tim MC MULLEN, fondateur de Countesthorpe College, parle, en français, de la campagne de presse orchestrée contre l'école. Il estime qu'elle trouve son origine dans la diversité des niveaux sociaux présents dans l'école, diversité qui fait peur à la bourgeoisie conservatrice.Les élèves expliquent quelle a été leur réaction et incriminent les journaux dont ils disent qu'ils ont écrit des mensonges. Le directeur explique que le but de l'enseignement dispensé n'est pas d'avoir de meilleurs résultats aux examens mais des élèves plus conscients des problèmes, mieux préparés à continuer leurs études ou à entrer dans la vie active.Le but de l'école est aussi de permettre aux gens du voisinage de se rencontrer et de vivre ensemble : 2 des étudiantes travaillent 2 fois par semaine avec des handicapés mentaux. Elles devront effectuer un rapport sur ce travail, rapport qui comptera pour les examens.

Émission

L'âge de

Production

producteur ou co-producteur

Télévision Française 1

Générique

réalisateur

Jean Daniel Simon

producteur

Claude May

journaliste

Claude May

commentateur

Claude May

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!