Georges Salendre, sculpteur - Vidéo Ina.fr

Georges Salendre, sculpteur

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Georges Salendre, sculpteur

Mémoire de la région

video 21 mai 1988 2785 vues 26min 35s

Portrait du sculpteur lyonnais Georges SALENDRE, auteur du "Veilleur de Pierre", symbole du sacrifice des résistants lyonnais.Ce documentaire est construit à partir d'une interview de Georges Salendre, de l'interview de Jean Jacques LERRAND qui analyse les oeuvres de George SALENDRE et du témoignage de Camille VALLIN, maire de Gisors.Le documentaire donne à voir de nombreuses oeuvres du sculpteur (pas aisément identifiables) - des femmes, thème majeur de son oeuvre, traité avec beaucoup de sensualité ; beaucoup de statues monumentales comme "Le monument aux Canuts", statues de Staline, Mao, Jeanne d'Arc ; des bustes, des portraits de peintres et d'ecrivains. Quelques plans où on voit Georges SALENDRE sculptant dans son atelier.George SALENDRE parle de son enfance dans le Jura, de son caractère contemplatif, des paysages et d'une rivière qui l'ont profondément marqués, des premières sculptures qu'il a effectuées dans une carrière, des contacts qu'il a eu avec les carliers. A Lyon, il entre à l'Ecole des Beaux Arts et rencontre une "modiste de talent" qui deviendra sa femme. Il parle de son expérience de la guerre qui fera de lui un combattant pour la paix ; il sort blessé de la guerre de 14, il sera sauvé par un chirurgien lyonnais, LATARGET. Résistant pendant la 2ème guerre mondiale, il adhère ensuite au parti communiste. Il parle de Mao - qui a, selon lui, su donner à son pays une forme très proche du communisme - évoque Edouard Herriot pour lequel il a aimé travailler, parle des derniers peintres de Montmartre (Utrillo, Valadon...) avec lesquels il était ami. Il rappelle que la sensualité de certaines de ses oeuvres -bien qu'elle n'aient rien de provoquant - a souvent choqué les gens. Quelques archives sont intégrées au documentaire : des photos et des archives filmées de George SALENDRE jeune et de son épouse.

Émission

Mémoire de la région

Production

producteur ou co-producteur

France Régions 3 Lyon

Générique

réalisateur

Michel Van Zele

participant

Jean Jacques Lerrant
Georges Salendre
Camille Vallin

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies
AdBlock activé!