JEAN LECANUET - Vidéo Ina.fr

JEAN LECANUET

 
video 24 nov. 1965 6854 vues 27min 06s

Campagne électorale officielle de jean LECANUET (MRP) pour l'élection présidentielle. - nous avons créé entre nous un dialogue, quelque chose a changé, aujourd'hui je vous parle de problèmes quotidiens que le régime néglige. Le prestige national est mesuré par les citoyens à leur propre sort. Regardons l'avenir et non les souvenirs prestigieux ou nostalgiques - ce que nous allons faire ensemble demain produire plus et répartir mieux, concevoir un équilibre dans le mouvement vers le haut. le gouvernement du général a choisi l'équilibre vers le bas, le train-train qu'il a appelé "stabilisation", je vous propose un plan de progrès. - Cinq orientations : 1°) préparer l'avenir priorité aux dépenses qui produisent 2°) fonder la prospérité sur la justice sociale 3°) animer nos régions refuser d'avoir une France riche et une pauvre 4°) stimumer l'initiative privée pour dynamiser notre économie et donner au Plan sa vrai signification 5°) construire l'Europe - Préparer l'avenir les dépenses militaires du budget de l'an prochain est trois fois supérieur aux crédits des écoles lycées et universités ou bien trois fois les crédits du logement social. la france s'épuise à créer une force de frappe dépassée par les USA et l'URSS. notre sécurité ne peut être réalisée que par fidélité à nos alliances et à l'échelle de l'Europe entière, craignons un jour devant nous une Wehrmacht atomique ! inversons les choix de notre budget. Donnons la priorité au logement, à l'éducation, à la recherche, à la culture et aux grands équipements collectifs. - par la justice sociale donner sa dignité à chaun mais c'est une aussi une nécessité économique. Voyez l'Amérique rénovée par Kennedy elle est en plein essor. Il ne peut y avoir de prospérité pour un pays s'il y a des zones de misère dans la population ou le pays. Voilà les exemples à adapter à notre pays. Stagnation des salaires, des retraites, des revenus des agriculteurs. Solidarité nationale à exercer pour les personnes et pour les régions. - Bien peu de chose se fait pour l'aménagement du territoire, la moitié des régions françaises ont une croissance moindre que la croissance nationale. il faut implanter des industries nouvelles. l'équipement doit précéder ou au moins accompagner le développement. Il faut décentraliser, la démocratie doit être politique économique et sociale - l'Etat doit créer les conditions du progrès, attacher le progrès sociale au développement économique, grands équipements, faciliter la recherche ; je ne veux pas que l'Etat entre dans la vie des entreprises par une paperasserie et une bureaucratie. Pas de technocratie ! Libérer l'entrepreise des carcans qui la gênent. L'Etat favorise l'épanouissement des libertés. Le plan doit être volontaire (mais pas autoritaire) discuté, concerté. - Réformer le logement, le crédit, donner aux jeunes qui sortent avec des diplômes une perspective d'emploi. - Il faut restaurer le marché commun. !Pour avoir la dimeznsion des grands géants, nous devons organiser notre continent européen, conquérir et organiser l'espace économique. Ce sera la révolution pacifiqe de l'avenir.

Émission

Campagne électorale officielle : élection présidentielle 1er tour

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

participant

Jean Lecanuet
Léon Zitrone

AdBlock activé!