Débat Assemblée nationale - Vidéo Ina.fr

Débat Assemblée nationale

 

Débat Assemblée nationale

JT 20H

video 17 juil. 1968 1433 vues 11min 50s

Extraits du débat de politique Générale du Premier Ministre Maurice COUVE DE MURVILLE : " A l'Assemblée nationale, je dirais maintenant que ce premier débat marque le début d'une collaboration entre elle-même et le gouvernement...une telle oeuvre ne peut se concevoir à plus forte raison être entreprise et mener à bien que dans un climat politique et sociale où l'ordre public et la sécurité des citoyens soit pleinement et constamment assurés ... il n'est qu'une politique imaginable pour la France dans la conjoncture présente c'est celle du dynamisme et de l'expension ... les 2 périls ... d'une part l'inflation, d'autre part le sous emploi pour ne pas dire le chômage ... sagissant de réforme, c'est à l'université que nous pensons d'abord . Elle a été secouée par une tempête qui révèle la profondeur de la crise actuelle de la jeunesse ... une désorientation totale qui comme l'a dit André MALRAUX et la marque d'une crise de génération ... refuse un passé qui est le nôtre et qu'ils ne veulent plus connaître ... travaux à entreprendre de la mise en valeur des régions et plus généralement de l'expension économique . les rapports sociaux constituent le dernier titre des chapitres des dernières réformes ... ". - Monsieur Roger FABRE (FGDS) à la tribune : " nous vivons un monde en effervescence ...la France n'est plus une grande puissance mais elle a encore un rôle important à jouer sur l'échiquier mondial , à condition de résoudre d'abord ses problèmes internes dans le cadre d'un régime démocratique rénové ..." - Monsieur Robert POUJADE (UDR) : "la nation attachée aux institutions de la Vème république et au régime vient de le témoigner d'une manière à la fois irrécusable et très délibérée ... le dénouement de cette crise par lesuffrage universel marque sans nul doute que la Vème République encore très jeune à montrer non seulement sa capacité de résister à la subversion, mais encore son enracinement dans le pays ...une majorité a plus de devoirs que de droits. Le premier de ses devoirs c'est d'être fidèle à l'esprit des institutions . C'est d'être fidèle au mandat de ses électeurs ... d'apporter un soutien loyal et constant au Premier Ministre ..." - Monsieur Jacques DUHAMEL (CPDM) : " êtes vous un gouvernement de transition, êtes vous un gouvernement de mutation, allez vous méconnaître les causes profondes de cette crise récente " ?" - Monsieur MONDON (RI) : " Les Français entendent participer à l'élaboration des décisions qui les concernent . Le dialogue souhaité par la nation doit s'établir..." - Monsieur Robert BALLANGER : " nous sommes profondément convaincus, que votre régime n'est pas en état de diriger le pays ..."

Émission

JT 20H

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

journaliste

Danièle Breem

participant

Maurice Couve de Murville
Roger Fabre
Robert Ballanger
Robert Poujade

AdBlock activé!