François Mitterrand - Vidéo Ina.fr

François Mitterrand

Publicité

video 13 déc. 1965 1717 vues 27min 18s

ITW de François Mitterrand, candidat à la présidence de la République, par Roger Louis, entre les deux tours des élections. - R. Louis :" Dans quelles mesures y a-t-il des différences avec la politique du Général De Gaulle ? - F. Mitterrand parle de la politique extérieure de De Gaulle depuis le début de son septennat et de ses différents changements. Il parle de sa politique européenne. Il n'y a pas une politique étrangère. - Quelle est son attitude à lui F.Mitterrand concernant le Sud-Asiatique? - F. Mitterrand :"Avec le Vietnam on peut aboutir à la guerre atomique. Le Général De Gaulle met en garde contre la guerre du Vietnam mais propose la force de frappe nationale. Il ne faut pas que tout pays puisse détruire les armes atomiques. Président, il déposera devant les Nations Unies un projet pour empêcher la prolifération des armes nucléaires." - Question à propos de l'Alliance Atlantique. - F. Mitterrand :"Il faut réviser cette alliance militaire. Il faut engager des négociations avec la Russie soviétique. Il faut s'engager dans une politique de coexistence pacifique. La France n'est pas à toutes les conférences où on parle de la paix. Contradictions de la politique du Général De Gaulle. Pourtant, il y a une ligne directrice : le nationalisme. Il faut une présence de la France partout où on parle de la paix." - Ne pense-t-il pas à son tour être amené à des contradictions dans sa politique en raison du soutien du parti communiste ? - F. Mitterrand :"Il a pris des engagements envers la gauche, mais aussi il a dit ce qu'il comptait faire qui pourrait déplaire aux communistes. C'est un engagement loyal mais il garde ses convictions." - Comment compte-t-il organiser la politique de la France vis à vis de l'Europe ? - F. Mitterrand :"L'Europe est encore morcellée. Il faut un pouvoir de contrôle. L'Europe doit pouvoir se libérer des deux grands blocs. Il parle de l'armement atomique de l'Allemagne." - Au sujet du problème du marché agricole : dans quel sens reprendra-t-il les négociations ? - F. Mitterrand :"...Ne sera pas partenaire commode mais il y aura une procédure pour régler les litiges. Il faudra croire dans le génie national pour la France."

Émission

Campagne électorale officielle : élection présidentielle 2ème tour

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

participant

François Mitterrand
Roger Louis

AdBlock activé!