Envoyé spécial : entretien avec Jean Jacques Cazaux - Vidéo Ina.fr

Envoyé spécial : entretien avec Jean Jacques Cazaux

Publicité

Envoyé spécial : entretien avec Jean Jacques Cazaux

Vivre en France

video 08 avril 1972 1573 vues 13min 29s

Jean Jacques CAZAUX, journaliste est resté 14 mois en Indochine comme envoyé spécial. Il évoque, nombreuses photos à l'appui, la terrible guerre civile, le massacre des Cambodgiens par les khmers rouges et les Nord Vietnamiens Il parle de son rôle, confie ses impressions, ses sentiments, son émotion à Roland RECEVEUR. Ce qu'il trouve terrible c'est que beaucoup de gens meurent et ne savent pas pourquoi. Le Cambodge était un pays où il faisait bon vivre et la guerre a ravagé le pays en deux ans. Il évoque une censure drastique qui empêche de dénoncer le drame et le génocide du Cambodge. Après la chute de SIHANOUK, hommes femmes et enfants se sont enrôlés pour survivre "on meurt pour 100 fr français". Les enfants sont appelés "les soldats bonbons" car ils apprennent à tuer et s'achètent des bonbons avec leurs sous "Ils font très bien leur travail avant de mourir". Il tente d'exercer au mieux son métier de journaliste mais il est difficile de savoir la vérité et dangereux de sortir de Pnom Penh. D'autre part le gouvernement empêche souvent la diffusion de cette vérité. Il raconte une anecdote qu'il a vécu avec un ami journaliste américain "Parfois le journaliste oublie son rôle pour simplement devenir humain" .

Émission

Vivre en France

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

journaliste

Roland Receveur

participant

Jean Jacques Cazaux

AdBlock activé!