A travers la A 86 et la A 14 - Vidéo Ina.fr

A travers la A 86 et la A 14

Publicité

A travers la A 86 et la A 14

La France défigurée

video 20 oct. 1974 3433 vues 16min 20s

Un problème se pose pour les élus de la région parisienne il s'agit de la traversée de forêts par les autoroutes A14 et A86. Les maires ne veulent pas qu'une rocade traverse leur commune et détériore trois forêts celle de la Malmaison,celle de Fausse-repose et celle de Versailles. Une opposition se fait jour entre l'administration de l'agriculture et des eaux et forêts et celle des ponts et chaussés. Après deux ans de lutte les élus ils se sont retrouvés pour dire leur détermination. Dans le reportage les interviews des personnalités alternent avec des plans d'autoroutes à forte circulation, des cartes du tracé des autoroutes A14 et A86 et de belles vues aériennes de la forêt de Saint Germain en Laye et de Viroflay.Jacques BAUMEL, maire de Rueil Malmaison, demande aux maires de continuer la lutte pour empêcher le projet de la A86 et de se mettre d'accord sur une position commune aux représentants des associations de défense de protection des espaces verts.Monsieur MARTIN, Maire de Viroflay, montre le futur tracé de l'autoroute qui est obligé de passer par sa commune ce qui entrainerait la destruction de certains pavillons et pour les autres riverains la vie serait un enfer avec plus de 120 000 véhicules /jour". André LAURE, Préfet District Parisien (image n&b) défend le projet d'autoroute et assure que le gouvernement étudiera un projet qui nuira le moins possible à l'environnement mais pour l'instant il est dans l'expectative. M. RINVILLE, Service National des Forêts s'alarme car si les projets d'équipements autoroutiers se précisent son service n'aura plus bientôt à gérer que le paysage de ces autoroutes et la vue qu'on en a il ne ne gèrera plus les forêts. Devant une carte des espaces verts il précise qu'il y a un large déficit de forêts par rapport à la population. Montrant le tracé de l'autoroure A86 qui traverse toutes les forêts de la première ceinture forêts de la Malmaison, de Fausse-repose puis la forêt de Versailles et les dénature. En réponse André LAURE précise qu'il y a un bilan global forestier de la région parisienne et propose de donner en compensation aux eaux et fôrêts certains terrains qui ne sont pas boisés mais il y a des amputations inévitables. Interview du préfet dans son bureau sur le choix qu'il ferait entre raser un château ou détruire une forêt pour construire une autoroute, il ferai une réponse de normand, ça dépend si c 'est un chateau classé, il n'y pas de réponse toute faite, dans chaque cas il faut peser les inconvénients d'un tracé par rapport à tel autre. Il se défend de choisir la solution la plus facile et la moins honéreuse et pour la A86 une vingtaine des tracés ont été étudiés. Monsieur RINVILLE des eaux et forêts s'inquiète car la destruction de la forêt sera irréversible. Monsieur MARTIN, maire de Viroflay est en colère car aucun tracé du prolongement ouest de la A88 n'est envisagé et ce qui est navrant c'est qu'on délivre des permis de construire pour des zones d'aménagement concerté pour des immeubles et dans 10 ans lorqu'on voudra réaliser la A88 entre Cergy et Trappes se sera bâti, construit. Le maire de Chaville pense que sa ville ne peut plus s'étendre et s'accroître en population. La ville est entourée de bois, c'est sa richesse et il faut conserver ce patrimoine. Conclusion de monsieur MARTIN, maire de Viroflay "la croissance pour la croissance ne m'intéresse pas si elle ne s'accompagne pas de la qualité de la vie. Je ne veux pas sacrifier tout ça".

Émission

La France défigurée

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

producteur

Louis Beriot
Michel Péricard

participant

Jacques Baumel
André Laure

présentateur

Louis Beriot

AdBlock activé!