CONGRES RADICAL - Vidéo Ina.fr

CONGRES RADICAL

 

CONGRES RADICAL

JT 20H

video 27 sept. 1964 485 vues 02min 29s

A ARCACHON, deuxième journée du Congrès du "Rassemblement démocratique", regroupant le PARTI RADICAL, l'UDSR, et le CENTRE REPUBLICAIN. A l'occasion de ce Congrès , Francois MITTERRAND précise sa position politique. - ( Début muet) PM homme sur un pont, regardant au loin. PE petits bateaux de pêche à voile sur la mer. PL sur le sable de la plage. - PE de la banderole "Congrès du Rassemblement démocratique 26 et 27 Septembre Casino de la plage", au-dessus de l'inscription "roulette - baccara". - A l'intérieur, PE de la tribune avec délégués. - PR de (ANDRE MORICE ?, fondateur du Centre républicain). - PE de l'assistance applaudissant. - PR FRANCOIS MITTERRAND, de face, prononçant un discours (muet. Couvert commentaire) - PE Assistance applaudissant debout. - Suite discours MITTERRAND (toujours muet), de côté. - Applaudisseurs se rasseyant. - Dans un salon, déclaration de MAURICE FAURE, réélu président du Rassemblement démocratique : "Les trois journées de travaux du Congrès du rassemblement démocratique et du Parti radical ont été essentiellement marquées par une volonté très affirmée de tout mettre en oeuvre pour faciliter le regroupement des démocrates dans notre pays. Notre formation considère qu'entre la majorité actuelle et le communisme, rien de substantiel de peut empêcher les démocrates de se rassembler. Ils sont à peu près d'accord pour substituer à une économie de puissance et de prestige, une économie de progrès et de plein emploi, pour redonner à la France, au-delà d'un nationalisme périmé, une véritable vocation européenne, car il n'y a pas de politique de rechange sur ce plan-là, et enfin pour substituer à un régime qui repose sur la concentration des pouvoirs entre les mains d'un seul, ce qui est à la fois fragile et périlleux pour l'avenir, une démocratie rénovée, fondée sur une structure fondamentalement nouvelle des formations politiques. Nous espérons que les prochaines élections municipales seront l'occasion, pour les démocrates des différentes familles que je viens de définir, de se rassembler sur des listes communes, et en même temps qu'à l'occasion des élections présidentielles, le président Gaston Defferre, auquel nous nous sommes adressés de façon solennelle, prenne les initiatives qui lui incombent afin de faire en sorte que ses amis socialistes rejoignent les efforts que nous poursuivons au sein du Comité des démocrates depuis un certain nombre de mois afin de favoriser précisément ce regroupement".

Émission

JT 20H

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

journaliste

Danièle Breem

AdBlock activé!