ALLOCUTION RADIODIFFUSEE ET TELEVISEE - Vidéo Ina.fr

ALLOCUTION RADIODIFFUSEE ET TELEVISEE

Publicité

ALLOCUTION RADIODIFFUSEE ET TELEVISEE

JT 13H

video 04 oct. 1962 4743 vues 11min 38s

Une motion de censure signée par des députés a été déposée à l'Assemblée Nationale à l'encontre du gouvernement qui doit répondre devant le Parlement de la décision de référendum. Le général DE GAULLE s'adresse aux Français avant que ne s'ouvre le débat sur la censure. - Intégralité de l'allocution : "Voila quatre ans, le peuple français s'est donné à lui-même une Constitution. Il l'a fait au lendemain d'une crise si grave qu'elle faillit jeter la France au gouffre et emporter la République. - Cette Constitution rejette la confusion et l'impuissance du régime d'antan, c'est à dire du régime exclusif des partis, et s'inspire des conditions que la vie rude et rapide du monde impose à un grand Etat. Elle règle en conséquence les rôles respectifs et les rapports réciproques du pouvoir exécutif et du pouvoir législatif. Elle institue un Président qui doit être le garant de ce qui est vital et permanent dans le destin du pays, qui doit assurer la continuité de l'Etat républicain et qui doit répondre de la France en cas de péril public. Comme, à l'appel général du pays, j'ai assumé la fonction, le mode d'élection du Président était, d'abord, secondaire puisque le rôle était rempli. Mais la question se pose aujourd'hui. - Tout le monde peut constater quels résultats éclatants a atteints le peuple français sous ces institutions nouvelles... [le général dresse une nouvelle fois un bilan comparatif entre l'ancien et le nouveau régime et conclut : "Enfin, si récemment encore, notre pays était considéré comme "l'homme malade de l'Europe", aujourd'hui son poids et son rayonnement sont reconnus partout dans l'univers". Ce bilan positif rapidement brossé, de Gaulle en vient aux raisons "pressantes" qui le déterminent à proposer l'élection du président au suffrage universel...] - "Tout d'abord, les attentats perpétrés ou préparés contre ma vie me font une obligation d'assurer après moi, pour autant que je le puisse, une République solide, ce qui implique qu'elle le soit au sommet. En outre, devant l'inquiétude générale suscitée par ces tentatives de meurtre quant aux risques de confusion que la France pourrait courir demain, je crois nécessaire qu'un vote massif de la nation atteste, en ce moment même, qu'elle a des institutions, qu'elle entend les maintenir et qu'elle ne veut pas, après De Gaulle, revoir l'Etat livré à des pratiques politiques qui la mèneraient à une odieuse catastrophe, mais, cette fois, sans aucun recours. Enfin ce que nous sommes en train d'accomplir... exige que la France ait, au long de l'avenir, le moyen de choisir elle-même ceux qui devront, tour à tour, à sa tête, représenter son unité et répondre de son destin. - Françaises, Français, le projet de loi que je vous soumets propose que le Président de la République, votre Président, sera élu par vous-mêmes. Rien n'est plus républicain. Rien n'est plus démocratique. J'ajoute que rien n'est plus français, tant cela est clair, simple et droit. Une fois de plus, le peuple français va faire usage du référendum, ce droit souverain qui, à mon initiative, lui fut reconnu en 1945, qu'il a, de même, recouvré en 1958 et qui a, depuis lors, permis à la République de se donner des institutions valables et de trancher au fond le grave problème algérien. Une fois de plus, le résultat exprimera la décision de la nation sur un sujet essentiel. - Quant à moi, chaque "OUI" de chacune de celles, de chacun de ceux, qui me l'aura donné, me sera la preuve directe de sa confiance et de son encouragement. Or, croyez-moi ! j'en ai besoin pour ce que je puis faire encore, comme hier, j'en avais besoin pour ce que j'ai déjà fait. Ce sont donc vos réponses qui, le 28 octobre, me diront si je peux et si je dois poursuivre ma tâche au service de la France..Vive la République ! Vive la France !"

Émission

JT 13H

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

participant

Charles de Gaulle

AdBlock activé!