PORTRAIT : SEMAINE DE LAURENT FABIUS - Vidéo Ina.fr

PORTRAIT : SEMAINE DE LAURENT FABIUS

 

PORTRAIT : SEMAINE DE LAURENT FABIUS

Dimanche soir

video 19 janv. 1997 159 vues 02min 59s

"La semaine" de Laurent FABIUS, député maire du Grand Quevilly (Seine Maritime) et président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale. - Au cours d'une réunion municipale au GRAND QUEVILLY, diff. PR Laurent FABIUS serrant des mains en présentant ses voeux (et avale un petit four)/ ITW Laurent FABIUS : "Ce qui me frappe dans cette période de voeux, c'est qu'on dit toujours : on espère, on espère, on espère. Bien sûr on espère, mais moi ce que je voudrais ajouter c'est : on veut, on veut, on veut. Il faut non seulement se demander ce qu'on peut attendre de l'extérieur, mais se demander ce qu'on peut faire pour transformer les choses". - Mardi 14 janvier 97 à PARIS, séance de travail hebdomadaire du groupe parlementaire socialiste : PA L. FABIUS prend place à la table de réunion, PA arrivée de Lionel JOSPIN qui lui serre la main, PR Frédérique BREDIN, Henri EMMANUELLI, L. JOSPIN et L. FABIUS écoutant et prenant des notes / au sujet du projet de loi sur l'épargne-retraite, L. FABIUS déclare : "Je souhaite que nous soyons extrêmement fermes et extrêmement en pointe sur ce sujet qui est très important" / levée de la séance / V. Gaurel (off) demande à Lionel JOSPIN si L. Fabius se comporte comme le "patron" de ce groupe socialiste. L. JOSPIN : "Les termes patron ne sont pas exactement ceux que nous utilisons. Je crois qu'il se comporte comme un animateur" / ITW Julien DRAY : "J'aime pas bien les patrons, c'est connu (..) mais quand on dirige un groupe il faut avoir un peu d'autorité et donc effectivement il faut savoir s'imposer. C'est pas un des défauts de L. Fabius qu'on peut lui reprocher". - 2PR Laurent FABIUS entouré de journalistes. - ITW L. FABIUS dans son bureau : "Je sens sur le terrain à la fois un besoin de changement et je me demande avec scepticisme est ce que le Parlement va arriver à incarner ce changement là". - Au GRAND QUEVILLY, DP réunion trimestrielle du conseil municipal des enfants présidée par Laurent FABIUS (portant lunettes) / ITW la petite Laure FAVREL : "Ca nous aide à voir comment ça se fait, et puis quand on sera plus grands on sera peut être encore à la mairie", "Pour remplacer L. Fabius? : "Ouais!". - DP cérémonie de remise de médaille à la mairie du GRAND QUEVILLY, L. FABIUS décore un de ses administrés et lui donne l'accolade. - Suite ITW L. FABIUS, au sujet des chances du PS aux prochaines élections législatives : "Je suis du genre réaliste, il ne faut pas décevoir. Je pense qu'on est bien placés pour gagner, mais il faut pas simplement gagner, il faut réussir".

Émission

Dimanche soir

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Véronique Gaurel

AdBlock activé!