Dossier : les fruits de la colère/invités : Yves Bonfils + Serge Michels - Vidéo Ina.fr

Dossier : les fruits de la colère/invités : Yves Bonfils + Serge Michels

 

Dossier : les fruits de la colère/invités : Yves Bonfils + Serge Michels

Le Soir

video 19 août 1993 577 vues 08min 44s

Dans le midi de la France, les producteurs de fruits et légumes sont contraints de détruire des quantité importantes de marchandises pour le maintien des cours. Les producteurs accusent les pays qui pratiquent des charges sociales inférieures de 50% à celles de la France de pratiquer une concurrence déloyale. Yves BONFILS (Pdt coopérative fruits et légumes Languedoc Roussillon) et Serge MICHELS (ingénieur agronome "Que choisir") invités en plateau par Richard TRIPAULT font le point sur la situation. - ITW Yves BONFILS : "on n'est pas en surproduction en France, le problème ce sont les importations des autres pays de la communauté. La destruction fait partie des mesures de stabilisation, elle permet de mieux gérer le marché, de protéger le consommateur, d'assurer une meilleur qualité du produit". - ITW Serge MICHELS sur la responsabilité des distributeurs : "rapport de force disproportionné entre producteurs et centrales d'achat. Le consommateur n'a pas le choix dans les produits, on lui impose un produit non identifié". - ITW Y. BONFILS (suite) : "efforts importants fait au niveau des produits, mise en place d'une politique de marque. Le consommateur devriat connaître la provenance. - ITW S. MICHELS : "il ne faut pas forcément acheter français mais acheter des produits de qualité. Les fruits et légumes sont généralement de bonne qualité (taille et aspect) or ce qui intéresse le consommateur, c'est aussi le goût et la typicité". - Les deux invités sont d'accord sur la fait qu'acheter des fruits et légumes en dehors de la saison dérègle le marché.

Émission

Le Soir

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

journaliste

Richard Tripault

participant

Yves Bonfils
Serge Michels

AdBlock activé!